Léo Belenguier

quatre étudiants Reims condamnés comparution immédiate policiers relaxés Manifestants relaxés : à Reims, la blitz-justice a atteint ses limites manifestants relaxes a reims la blitz justice a atteint ses limites 7977

Manifestants relaxés : à Reims, la blitz-justice a atteint ses limites En novembre 2009, quatre étudiants ont été condamnés en comparution immédiate pour coups et blessures sur policiers. Gravissime. Las, 10 mois plus tard, ils viennent d'être relaxés. La parole des policiers ne tenait pas la route, a conclu la Justice.

Léo Belenguier Reims étudiant manifestant François Fillon condamné trois mois prison sursis Une banale histoire de comparution immédiate qui tourne mal... leo belenguier condamnation prison comparution immediate 6477

Une banale histoire de comparution immédiate qui tourne mal... Comment un étudiant de dix-huit ans sans histoire se retrouve interpellé, gardé à vue, déféré en comparution immédiate et condamné à trois mois de prison avec sursis en moins de 24 heures...