Les banques et la nouvelle doctrine Too Big to Jail On connaît la maxime Trop grandes pour faire faillite Les banques et la nouvelle doctrine « Too Big to Jail » les banques et la nouvelle doctrine too big to jail 14832

On connaît la maxime : « Trop grandes pour faire faillite » (’Too Big To Fail’). La manière dont les gouvernants ont géré la crise provoquée par les banques a débouché sur une nouvelle doctrine qui peut être résumée par : « Trop grandes pour être condamnées ».

Ou « Trop grandes pour être emprisonnées » si on traduit littéralement le nouvel adage qui fait florès aux Etats-Unis et au Royaume-Uni : « Too Big to Jail » |2| qui rime avec « Too Big to Fail ».


 [Lire l'article complet sur cadtm.org]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :