biens mal acquis Les "biens mal acquis" africains gênent la France les biens mal acquis africains genent la france 10592

Les menaces liées à l'instruction judiciaire en cours sur leurs éventuels "biens mal acquis" en France n'ont pas tempéré leur goût du luxe.

Les trois présidents africains visés par la plainte déposée à Paris en 2008 par l'organisation Transparence International France (TIF) pour "recel de détournement de fonds publics" ont continué depuis lors, comme s'ils se sentaient intouchables, à amasser objets de luxe et voitures d'exception.


 [Lire l'article complet sur lemonde.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Pourquoi s'arrêteraient-ils ?

Pourquoi s'arrêteraient-ils ? Ils sont tout puissants dans leur pays puisque c'est le seul moyen qu'ils ont trouvé, c'est en émiettant leurs "tributs" (jeu de mots pour ceux qui n'auraient pas compris) qu'ils maintiennent l'ordre et la répression dans leur pays respectif. Ce n'est pas nouveau, ça a toujours été et ce n'est pas près de s'arrêter alors ils me font bien rire ceux qui essaient de les inculper, la France ne doit pas être bien nette dans ses relations avec ces pays et n'a pas intérêt à ce qu'on regarde de trop près les avoirs de ces Présidents africains alors, ils sont tranquilles et on étouffera l'affaire ... comme ça s'est déjà fait auparavant !