Endettement investissement dividendes actionnaires entreprises françaises Les entreprises françaises s'endettent pour compenser la hausse des dividendes les entreprises francaises s endettent pour compenser la hausse des dividendes

Le poids des dividendes s'est accru de 38% en 10 ans, incitant les entreprises à financer leurs investissements par l'emprunt plutôt que par l'épargne.

Les entreprises françaises sont de plus en plus généreuses avec leurs actionnaires. D’après une étude de l’Insee publiée mercredi, la part des dividendes dans l’excédent brut d’exploitation est passée d’environ 18% entre 1995 et 2001 à 25% en moyenne en 2006 et 2007. Une générosité qui ne s’explique que partiellement par la reprise de l’activité observée depuis 2004. Pour l’Insee en effet, la tendance résulte principalement des « exigences accrues des actionnaires », et notamment des investisseurs: fonds de pension, compagnies d’assurances, fonds communs de placements…


 [Lire l'article complet sur lexpansion.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :