Frédéric Lefébvre UMP stratégie gros rouge Nicolas Sarkozy “Les exilés Afghans feraient mieux d’aller faire la guerre chez eux” les exiles afghans feraient mieux d aller faire la guerre chez eux 6514

La paternité de l’affirmation revient à Frédéric Lefébvre, porte-parole de l’UMP. Un dérapage très contrôlé qui s’inscrit dans la stratégie du gros rouge qui tache décrétée par Nicolas Sarkozy.

Ce choix délibéré de se rouler dans la fange devient plus problématique lorsqu’il est relayé par le représentant spécial de la France pour l’Afghanistan et le Pakistan, Thierry Mariani.


 [Lire l'article complet sur lamouette.blog.lemonde.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

encore une petite phrase du

encore une petite phrase du porte-parole épouvantail à oiseaux mal fini. La "stratégie du gros rouge qui tâche" fonctionne bien. Pendant qu'on s'occupe de leurs sarcasmes, la merde continue.
Anne