Problèmes machines à voter électroniques fiabilité erreurs humaines Machines à voter : 4 personnes âgées sur 7 se tromperaient de candidat les machines a voter electroniques manque de fiabilite erreurs humaines

Le chercheur français Gabriel Michel a mis des électeurs cobayes devant des machines à voter. Surprise : les plus âgés paniquent devant l’écran et choisissent le mauvais candidat… Oups !

Devant la machine à voter, quatre grands-pères sur sept se tromperaient de candidat, sans toujours s’en apercevoir ! C’est ce qu’affirme une étude à paraître, menée pendant deux mois, en mars et avril 2007, par l’un des rares spécialistes français des machines à voter, l’informaticien Gabriel Michel. Ce professeur Tournesol de l’informatique est sur l’affaire depuis longtemps : maître de conférences à l’université de Metz, co-responsable de la formation européenne en informatique European Computer Science (ECS), voilà 14 ans qu’il passe à la loupe les votes électroniques dans le monde.


 [Lire l'article complet sur bakchich.info]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :