LMOUS les mots ont un sens arrêt Les mots pausent... les mots pausent na 7364

Comme les meilleures choses ont une fin, LMOUS n'est pas près de tirer sa révérence. Mais "Les mots" verront leur publication ralentie durant les prochaines semaines.

LMOUS pause

La faute au sombre crétin qui décréta un beau jour qu'il fallait bosser (ou bien naître) pour pouvoir se payer une Calzone à la pizzeria du coin ! Les mots à l'arrêt. Un pis aller... Que nenni ! Pas de quoi s'en mettre la rate au court bouillon...

Comme le vieil artisan tisse en plusieurs passes, débitant ses pelotes pour tricoter son pull, LMOUS brodera encore, et encore... Il vous faudra juste attendre un poil, que mes finances (éculées) se régénèrent et que mon taf se tasse.

Trêve de contrepets (vous savez, l'art de décaler les sons). Et bon vent jusqu'à la prochaine rafale.

[Pourquoi ne pas vous inscrire à la Niouses letteur, en attendant ? Histoire de ne pas louper la reprise...]

Mise à jour 21h : Pas un poisson d'avril. Que les choses soient claires : je ne manque absolument de rien... sauf de temps. A l'origine, je m'imaginais pouvoir vivre de ce site, un jour. Je suis de plus en plus persuadé que c'est impossible. Mais l'aventure m'amuse. Elle continuera, cahin-caha.

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

1er Avril

J'espère qu'il s'agit là d'un gros poisson :)

Pas un poisson, on

Pas un poisson, on dirait.

Hey Napak', on pourrait savoir combien il y a de contrepets dans ton texte ? J'en suis à 8 + 1 cachée dans l'url :-)

Question subsidiaire : ça fait un an que je lis régulièrement tes articles. J'ai souvent remarqué des contrepèteries quasi-invisibles. C'est un jeu ? Est-ce qu'il y a une règle, du genre l'"Album dela contesse" en moins visible ?

Bonnes semaines de travail

Bonnes semaines de travail alors!

....

Ca serait sympa que ce soit un poisson d'avril... Fidèle lecteur, ça va me manquer.
Magnes toi de remplir le portefeuille et reviens vite. ;-)

Big up !

Que tes poches se remplissent de blé aussi rapidement que ton ventre de pâte à pizza ! Bon courage pour la suite et reviens-nous vite.

un fan anonyme dans la foule

Mrpffffff !

voilà une nouvelle qui ne me fait pas rigoler les yeux ... moi qui trouvait si pratique que quelqu'un épluche la presse à ma place et ne me donne que l'intéressant du jour ... "ne me donne" ... ah voilà le problème, c'est vrai que personne ne peut se contenter de nourriture spirituelle ... il faut bien un moment casse-croûter et payer son placard !!! Alors bon courage et à bientôt !

A bientôt

Déçu que pas suffisamment de monde ai appuyé sur le bouton "Faire un Don" ....

A moins que ce soit pour l'hébergement et pas l'homme ?

Bon vent en tout cas.

SG

de même...

... j'ose espérer que c'est une petite blague bien cruelle... mais pour le plaisir de jouer avec les mots. Dans le cas contraire, tout cela est bien triste.

Merci

Un grand MERCI pour tout le travail réalisé sur ce site
A bientot
cordialement

1er avril

Aller, bonne soirée et à demain, même heure, même endroit

les mots pausent

si C pas un poisson ça fait rudement chier!reviens vite...

Poisson d'avril

Merci pour ce poisson d'avril qui nous éveille d'un coup si les mots ont un sens devait ralentir, voir pire, cesser son activité. Les mots ont un sens est le flux rss que je consulte en premier. C'est la meilleure revue de presse que je connaisse sur le woueb ;)

Les gens qui ont évoqué un

Les gens qui ont évoqué un poisson d'avril m'ont apporté un peu de réconfort. Si c'est le cas, tu m'as eu ! Et rien que pour la frayeur je m'en vais m'inscrire et faire une donation.

Mais si ce n'est pas le cas, merde.. et merci.

Le lecteur habile pourra observer le double chantage affectif et financier :))

Guillaume.

bad news

putain les boulles !!!!!

Les mots pausent

Voilà où çà mène....

Juste un merci

Merci de nous avoir aidé à comprendre un peu mieux le monde qui nous entoure.

Une seule solution...les dons...

Je viens de faire un don pour la peine, j'espère que d'autres suivront...

Les mots pausent

Une petite donation pour vous encourager et vous remercier pour vos posts.
Dootjeblauw

a bientot.............2

a bientot.............2

Le sketch du 1er avril

Ah la la!, dur, les moments! ce matin j'ai appris sur contreinfo.info que, je cite:
"
Aux Lecteurs
Une santé aujourd’hui moins robuste que souhaitée ne permet pas de consacrer à la vie du site toute l’énergie nécessaire. Les publications se sont ces derniers temps raréfiées et le courrier en souffrance s’accumule. Contre Info poursuit cependant son activité, en attendant des jours meilleurs.
"

et maintenant lesmotsontunsens !
Y'a des années où Paques....

dommage

J'ai donné un jour, je sais plus quand. C'est dommage que ce ne soit pas les meilleurs qui restent sur internet parfois. Bon taf et bonne chance si tu laisses finalement tomber lesmotsontunsens.com

Désertion

En ce douzième jour de son Verdun le poilu se bourra une pipe de gris et se dit que ses maux n'avaient plus de sens.
Ce n'était pas la paix des braves, mais le silence des gueux mettant LMOUS en bierre sur le chemin des dames.

SOUTIEN AMICAL

Dommage,
C'est toujours les meilleurs qui partent les premiers,
D'autres sites semblent en panne aussi,
Ne me dites pas que c'est la fin de ces dernières sources d'infos indépendantes qui nous permettaient d'avoir un champ de vision plus large que celui proposé par la presse aux ordres....
Bon vent quand même et MERCI.

Les mots pausent

Les mots posent, quand leur justesse et leur impact ouvrent yeux et esprits.
Les mots pausent, quand leur sujet et leur contenu apportent une information récréative à un moment donné.

Mais l'absence de mots n'est pas synonyme de présence de bien.
Les mots pausent et leur absence crée un vide critique, presque une mot-no-pause spirituelle.
Les mots pausent, or c'est leur présence qui confronte, car du choc des idées générant la lumière, sinon non énoncés, les mots s’opposent.

Les faits ont du sens quand on ne trouve le temps de les décrire, que l’on travaille à se construire en structurant son environnement.

Merci pour tout votre travail
Rik

Un mal pour un bien, j'ai pu

Un mal pour un bien, j'ai pu à cause de ce départ trouver de nombreux autres blogs intéressants et un brin contestataire, voire plus.

Pour ceux qui comme moi ont senti un grand vide avec l'arrêt des publications ici, voilà quelques liens issus de mes favoris:

http://www.superno.com/blog/
http://guybirenbaum.com/
http://jen-airienadireetalors.20minutes-blogs.fr/
http://blog.mondediplo.net/-Information-2.0-

Superno me plait beaucoup, du coup je passe plus du temps là bas que sur les autres. "j'ai rien à dire et alors" est visiblement une connaissance de Nap, puisque LMOUS est cité en référence dans un des articles que j'ai pu lire là bas. Le blog de Guy Birenbaum à l'air pas mal du tout non plus, et pour ce qui est d'information 2.0, même impression mais sans avoir confirmé.

Il faut dire qu'à part ceux là j'en ai accumulé une petite dizaine de plus, et c'est tout récent. La peur du manque :)

LMOUS reste et restera bien sûr une référence, pour son ton posé mais éminemment critique. Vivement qu'il reparte.

Guillaume.

lyly

Merci pour ce beau site :) Dommage qu'il soit en mode "pause" Mais j'y viens toujours tout les jours pour y voir la boutade du jour :)

Merci Guillaume pour le lien

Merci Guillaume pour le lien http://jen-airienadireetalors.20minutes-blogs.fr/
que je ne connaissais pas.
En tout cas, Napakatbra nous avait plus ou moins prévenus via son pseudo, mais je ne désespère pas qu'il revienne.
Je me rends compte que çà prend beaucoup de temps de tenir des blogs car il ne s'agit pas seulement de relayer, il faut lire beaucoup. De mon côté, j'adore çà, même si je ne peux en vivre et pourtant je bosse un sacré paquet d'heures... mais je n'ai pas la télé alors çà, cà libère du temps et de l'énergie.
Merci Napakatbra et à très bientôt. La porte de ma messagerie est ouverte pour accueillir ta prochaine niouses letteur.
Bonne continuation.
Anne

Revenez vite !

Vous nous manquez !

La Conscience

1. La Conscience

Choisir entre la peste et le choléra ? Un corps est un pont entre la plénitude et la souffrance qu’il soit animal ou social. On ne peut le réduire à un état uniquement maladif. Il existe des anticorps comme dans l’univers l’antimatière s’oppose aux trous noirs. Sa cosmogonie englobe toutes les étoiles de la connaissance qu’elles soient scientifiques, philosophiques, chamaniques et religieuses, artistiques, littéraires et poétiques.
Le monde se meurt à petit feu car des marmots jouent aux apprentis-sorciers, ces nihilistes qui se prennent pour ses maîtres, ces ratés gonflés de suffisance autodestructrice : le vide sidéral; leurs âmes, perdues dans la nuit de la pseudo-existence desséchée, ont oublié qu’elles furent le réceptacle de la pureté originelle : la Cellule-mère; regardez-vous dans la psyché jusqu’à ce que votre moi se fond dans le cosmos de votre mort momentanée, fixez votre entité insondable, abandonnez vos peurs, elle viendra à vous et la compréhension/Compassion vous englobera dans son renouveau, alors pleurez; vous ne fûtes que des enveloppes corporelles agitées par des faims infantiles : grandissez, élevez-vous, voLLez !
La démesure n’est légitime que chez les artistes/mystiques : c’est-à-dire les thérapeutes/ exorciseurs; ceci est le pilier de toutes les croyances, sinon vos fausses respectabilités n’existant que parce que les autres font semblant d’y croire, chacun marquant son territoire, resteront animales.
Nous n’avons pas été créés pour être ces faux-semblants, ces artefacts; notre espèce a reçu une mission : se dépasser dans sa propre conservation; l’éternel recommencement du big bang dans son évolution immanentiste et transcendantale; la structure hélicoïdale en boucle de l’Infini : rien ne se perd, la Conscience crée.

2. Merci, A4bras !

Hin hin...

Tarabiscoté donc pauvre ce poème en prose... à moins que ce soit du troisième degré pas terrible.

Dans le cas où je me trompe et que ce n'en est pas (de la poésie en prose ni du second degré) alors j'ai rarement vu une démonstration de masturbation intellectuelle aussi impérieuse.

Mes salutations,

Guillaume.

shadOwCitizen

merci à nih :)

nih pârie, nih dIeu, nih maitresse ! à m D G.

C'est une Transe Atlante Hic, mon dense de sain Gui.