dioxyde titane industrie dizaines années haute dose cancérigène Les nanoparticules des crèmes solaires peuvent-elles endommager l'ADN ? les nanoparticules des cremes solaires peuvent elles endommager l adn 6213

Le dioxyde de titane est très présent dans l’industrie depuis des dizaines d’années et, à haute dose, il est peut-être cancérigène.

Un groupe de chercheurs américains vient de prouver que sous forme nanométrique, comme dans les crèmes solaires, il peut endommager l’ADN des souris. Mais il reste difficile d’extrapoler ces résultats à l’homme.


 [Lire l'article complet sur futura-sciences.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :