tats-Unis millions hectares infestés plantes sauvages résistantes Roundup herbicide Monsanto Les OGM ont perdu la guerre contre les mauvaises herbes les ogm ont perdu la guerre contre les mauvaises herbes 12833

Aux États-Unis, des millions d'hectares sont infestés par des plantes sauvages résistantes au Roundup, l'herbicide produit par Monsanto.

Les agriculteurs américains ont l'impression d'avoir été floués par les semenciers qui leur avaient dit qu'avec les OGM résistants aux herbicides ils n'auraient plus jamais de problèmes avec les mauvaises herbes.


 [Lire l'article complet sur lefigaro.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

LES OGM N'ONT PAS PERDU LA GUERRE

Les agriculteurs américains ont abusé de l'usage du round up mais pas de l'usage des plantes OGM résistantes aux herbicides.Si ces agriculteurs américains avaient pratiqué la rotation des cultures et varié les molécules de désherbants, on ne parlerait pas encore de ces résistance des mauvaises herbes au round up. Notons cependant que ces phénomènes de résistance sont inéluctables avec n'importe quel produit chimique de protection des cultures.En conséquence les agriculteurs qui utilisent du round up devront changer de désherbants, ce qui n'est pas dramatique pour les agriculteurs sauf que les désherbants alternatifs seront probablement plus nocifs pour la pollution chimique.

Les OGM ne sont pas en cause

"Les OGM ont perdu la guerre contre les mauvaises herbes"

Dans ce cas, c'est le Roundup qui a perdu non les OGM.

Mais on sait que les croisés anti-OGM ne peuvent considérer les choses objectivement.