Challenges patrons congratulent auto-congratulation Les patrons se congratulent dans Challenges les patrons se congratulent dans challenges

En couverture de son numéro du 28 août 2008, Challenges annonce fièrement : « Les 100 qui (re)font la France ». Parmi les 100 : des patrons, des propriétaires d’entreprises, des créateurs, des hommes politiques (très souvent de droite) et des syndicalistes (Bernard Thibault et François Chérèque). Et comme témoins de leur grandeur : leurs amis et relations…

Que Laurence Ferrari fasse la « Une » de Challenges (parce qu’elle (re)fait la France ?) est dans l’air du temps médiatique [1]

Que la plupart des (re)faiseurs de France, aux yeux de Challenges, soient issus du patronat (et des prétendues « élites »), n’est pas surprenant. Mais le choix des auteurs des portraits de ces bienfaiteurs est pour le moins surprenant.


 [Lire l'article complet sur acrimed.org]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :