30 euros sans-papiers  Les restrictions d'accès à l'AME coûteront plus cher à l'Etat les restrictions d acces a l ame couteront plus cher a l etat 8824

Le droit d'entrée de 30 euros pour les sans-papiers risque d'accroître les dépenses de l'Etat, bien au-delà de l'économie escomptée de 6 millions d'euros, estiment les inspections des Finances et des Affaires sociales.

Présentées comme des mesures d'économie, les restrictions d'accès à l'aide médicale d'Etat pour les sans-papiers - votées avec l'aval du gouvernement -risquent de produire l'effet inverse, à savoir un alourdissement des dépenses.


 [Lire l'article complet sur lesechos.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :