insultes Sarkozy prison condamnation ferme prison insulte sarkozy UMP République exemplaire Lexique grammatical - Le petit «républicain exemplaire» lexique grammatical petit republicain exemplaire insulte sarkozy ump prison

Dans une «République exemplaire», chacun se doit d'être exemplaire, à l'image de son président et de son entourage. A cet effet, «Les mots ont un sens» met à votre disposition un petit lexique des mots qui vous rendront «exemplaires» et des mots à éviter absolument.

Lexique des termes et expressions autorisés

SALOPE «Salope» : terme autorisé, si besoin moyennant excuse. A été utilisé par Devedjian à l'encontre d'Anne-Marie Comparini. Réponse de Nicolas Sarkozy à un journaliste qui lui demandait s'il y aura des sanctions : «Il s'est excusé. L'incident est clos».

sarkozy ump insulte condamnation prison

TOCARD «Tocard» : terme autorisé, voire conseillé. A été utilisé par Françoise de Panafieu à l'encontre de Bertrand Delanoë. Si on vous demande de vous excuser, répondez simplement «C'est une insulte, tocard ? (...) Honnêtement, c'est plutôt sympa». Ça passe.

PETASSE «Va te faire foutre, pétasse» : expression à priori autorisée mais soumise à caution. Utilisée par Jacques Peyrat, candidat divers droite aux municipales de Nice, non homologué par la famille Sarkozy. De plus, la date d'enregistrement de la vidéo n'est pas connue avec exactitude et pourrait donc être antérieure à l'entrée en vigueur de la «République exemplaire». Sauf si rétroactivité, bien sûr...

CHAROGNARD «Charognard» : Terme autorisé. Utilisé par Rama Yade envers la caste sauvage des journalistes qui s'en prennent à Nicolas Sarkozy. Ne pas oublier toutefois que ça peut se retourner contre vous, un charognard se nourrissant, par définition, de cadavres d'animaux morts...

CASSE TOI PAUVRE CON sarkozy «Casse-toi, pauvre con» : Terme autorisé et vivement conseillé. Sorti tout droit de la bouche de Nicolas Sarkozy au Salon de l'Agriculture. Et maintes fois défendu par les instances dirigeantes de notre «République exemplaire».

Lexique des termes et expressions absolument prohibés

sarkozy retourne en chine especce de hongrois «Retourne en Chine, espèce de Hongrois !». Cette invective, quoique teintée d'humour, vous en coutera au minimum un mois ferme. Utilisé le 31 janvier 2004, au forum des Halles à Paris par un manifestant ne goûtant guère la politique de Nicolas Sarkozy.

sarkozy va niquer ta mere «Va niquer ta mère !». Même traitement. Formulation testée le 9 février 2005, à Strasbourg par un badaud téméraire.

sarkozy fils de pute «Je (te) nique le fils de pute !». Quatre mois de prison ferme. A éviter ! Testé le 1er novembre 2006, à Aubagne.

sarkozy romain dunand «Voilà donc Vichy qui revient. Pétain a donc oublié ses chiens». A oublier... 800 euros d'amende pour celui qui avait écrit cette phrase dans un courriel, par définition privée. 

sarkozy touche moi pas «Touche-moi, pas. Tu me salis». L'invective est admise, mais elle appellera en retour quelque remontrance peu ragoutante.

Evitez aussi d'autres attitudes inconvenantes comme le jet de yaourt sur une voiture officielle, d'autant plus si Nicolas Sarkozy est dedans. Cela pourra vous en couter quatre mois de prison avec sursis, comme a pu s'en rendre compte un militant anti-voiture et pro-produits laitiers en Avril 2005.

Tous droits réservés

Attention ! Ces condamnations ont été «calculées» en fonction de la personne qui a subi l'outrage, c'est à dire Nicolas-Sarkozy-Ministre-de-l'Intérieur. Nous n'avons pas encore d'élément nous permettant de projeter l'effet d'une de ces formulations émise à l'encontre d'un président exemplaire d'une république exemplaire. Il semblerait toutefois, paradoxalement, que les risques soient moins élevés. Le seul cas que nous avons pu recenser ayant été le fameux «enculé!» lancé à la cantonade par un pêcheur au Guilvinec, qui est resté sans suite. De là à conclure qu'il est autorisé, je ne m'y risquerai pas !

Lire aussi : Syndrome PMU à l'UMP - Alerte à l'épidémie

 

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :