France bébés CRA centre de rétention malades touristes Expulsions Sans-papiers Hortefeux Droits de l Homme Liberté, Égalité, Expulsions. "Il n'y a plus de morale"... liberte egalite expulsions hortefeux quotas expulsions

La France expulse à tour de bras, en tous cas elle essaie coûte que coûte, quitte à s'asseoir sur la moralité, quitte à piétiner les droits de l'Homme. En quelques semaines, le pire est arrivé. Mais le pire, on s'y habitue. Comme il devient quotidien, on ne prend plus la peine de s'en offusquer... c'est bien ça, le pire !

Rétention de bébé

un bebe en centre de retention Un bébé de 15 mois est actuellement enfermé au centre de rétention de Saint-Jacques de la Lande, près de Rennes. Décision notifiée par la justice pour 17 jours, prolongeable de 15 jours. La mère, qui a fui le Congo, est en situation irrégulière. «Elle est en France depuis sept ans. Son bébé est né en France, son compagnon, père de son enfant, réside depuis onze ans en France, il est en situation régulière, il a un logement et un emploi stable», a indiqué le MRAP d’Ille et Vilaine.

expulsions hortefeux

Expulsions de touristes

expulsion de touristes Un touriste Ivoirien est actuellement enfermé au centre de rétention de Geispolsheim en Alsace. Ange Djedje était sur le point de repartir chez lui. Il avait son billet d'avion en poche, et se rendait en Italie pour prendre l'avion du retour, mais son visa était expiré de quelques jours. Ironie de l'histoire, c'est finalement l'Etat qui lui paiera son billet d'avion, puisqu’il est expulsé, alors que le sien était valable.

expulsion de touristes Une touriste mexicaine refoulée à Roissy fin novembre. Maria Gonzalés est professeur et possède un passeport en règle. Elle vient rendre visite à sa cousine, étudiante en France. Mais elle n'a pas d'attestation signée de logement. La dangereuse hors-la-loi ne possède pas non plus de réservation ferme d'une chambre d'hôtel. Preuve absolue de sa mauvaise foi : elle ne détient pas, sur elle, la somme de 25 euros par jour pour toute la durée du séjour. La cousine apportera tous les justificatifs en temps et en heure. Mais ça n'intéresse plus personne. Expulsée !

Expulsion d’un avocat implanté en France

expulsions un avocat malien Un avocat malien menacé d'expulsion. Me Abdoulaye Coulibaly, âgé de 70 ans, vit en France depuis 1962. Marié depuis 15 ans avec une Française, il est le père d'un garçon de 22 ans. Il est inscrit au barreau d'Aix-en-Provence depuis 28 ans. Le tribunal administratif de Marseille. Mais un arrêté préfectoral du 1er octobre 2007 refuse à Me Abdoulaye Coulibaly le titre de séjour qu'il demandait. La profession a fait pression, le commissaire du gouvernement a demandé l'annulation de cet arrêté, fin janvier. Affaire en cours...

Expulsion de personne en fin de vie

expulsions un avocat malien Le 18 janvier 2008, Une femme turque, impotente et vivant depuis huit ans chez son fils à Woippy en Moselle, est menacée d'expulsion par la préfecture. Un élu interpelle le président de la République sur le cas de Dilber Can. «Elle ne touche aucune aide de l'Etat» et n'en demande pas. M. Hortefeux, devant la montée en puissance de la contestation, l'a régularisée.

Expulsion d'un homme adopté par une famille française

expulsion ivoirien leonard aman Un Ivoirien, Léonard Aman, adopté par une famille française en 1998, a été expulsé sans toutefois être interdit de territoire... Son passeport était périmé et n'avait pu être renouvelé suite à plusieurs imbroglios administratifs.

Rétention d'une mère, son enfant de 11 ans restant seul

expulsion Antou-Ghislaine MATOUBA FOUMA gloire de dieu Gloire de Dieu est congolais, et il a eu la mal chance d'avoir une mère en infraction avec la loi. Sa mère, travaillant dans une maison de retraite de Seine-et-Marne, s'est fait arrêter alors qu'elle faisait la toilette à une pensionnaire. Depuis hier, il est seul au monde. Ce midi, la cantine du collège Chantemerle de Corbeil-Essonnes était fermée. Il n'a pas mangé.

Cette liste n'est pas exhaustive, loin de là. Tous les jours, il s'en passe, de bien plus terribles, de bien plus absurdes. Des Tchétchènes expulsés, qui risquent d'être renvoyés en Russie. Une étudiante gabonaise expulsée alors qu'elle se rendait à la préfecture pour faire renouveler son titre de séjour temporaire étudiant. Une journaliste jamaïcaine expulsée, car les services d’immigration avaient fait une erreur sur son visa. Expulsions de personnes malades. Les chiffres, les chiffres... qu'importent les souffrances, qu'importe la morale ?

«Il n'y a plus de morale»... disait récemment Rama Yade, secrétaire d'Etat aux Droits de l'Homme à propos... des journalistes.

 

Lire aussi : France, patrie des Droits de l'Homme, pas de l'Expulsé

 

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

les relents du caca

Ha ha ha! morale, c'est quoi ce mot, d'ou il sort, de la bouche de Rama Yade une personne qui se sert de la pigmentation de sa peau pour stigmatiser l'opposition dans une accusation de racisme. Cette petite fille du 16ème arrondissement fille de diplomate, qui se prend pour une africaine. Les africains et les sénégalais en particulier sont des combattants et des guerriers, ils en ont fait la preuve pendant quatre guerres et un certain nombre de collaboration avec notre pays, des guerriers, pas des pleurnichards.
La morale, la vraie, elle est au toilette de l'Elysée à la place du papier, celà fait longtemps. Un système nazifiant hérité de Vichy avec quelques magnifiques réincarnations de fonctionnaires zélés et félés adeptes du remplissage de wagons à bestiaux, s'est instauré sournoisement depuis la nomination de Sarko au ministère de l'intérieur. Une morale merdique pourrait-on dire. Mais il serait faux de dire que personne ne s'en offusque. Je suis français moi, le nom de mes ancêtres le prouve, et mes valeurs, je suis prêt à les défendre avec un flinque contre ceux qui me les volent.
A force d'expulser les autres, il y a quand même quelques petites chances qu'ils finissent par s'expulser eux même quittes à ne pas s'en apercevoir.
Que les français souffrent, ils l'ont voulu, quand ils en auront marre la vraie morale reprendra le dessus.

Bon article

Oui, on s'habitue au pire comme aux fins du monde si on ne fait rien, mais il existe des assoc' qui sebattent au quotidien contre les expulsions, il y a des rassemblements un peu partout, ALLONS-Y!!!

viens réagir ici:
http://alternativealaconstipationdelapensee.blogspot.com

Un air de déjà vu

Nous voilà retourné en arrière, on est pas loin du nazisme... Ou va t'on??? Bientot on va ficher les homosexuel, les musulmans, les juifs... j'ai l'impression que le france vire du coté obscure de l'extremisme... l'extrème droite n'est pas au pouvoir pourtant, quoique???