Vidéosurveillance nombre caméras multiplié 3 triplé Vidéosurveillance : on y renonce partout, sauf en France mam videosurveillance multiplication 3 cameras 3401

Dans une interview donnée à France Soir, la ministre de l’Intérieur promet de tripler le nombre de caméras de surveillance sur la voie publique en 2009. Un mode de lutte contre la délinquance pourtant considéré depuis longtemps comme inefficace et coûteux par les Anglosaxons qui ont abusé de ces méthodes.

Pour Michèle Alliot-Marie, lutter contre le sentiment d’insécurité, c’est comme rétablir la confiance sur les marchés financiers : ça se fait à coups de gros chiffres ! Dans une interview accordée à France Soir lundi 16 février, MAM a donc annoncé son plan de vidéosurveillance en ces termes : « triplement des caméras sur la voie publique », passage de 20000 à 60000 objectifs, « 555 millions d’euros consacrés sur cinq ans au développement des nouvelles technologies »… Pourtant, il est désormais acquis que les caméras de surveillance coûtent très cher, pour un résultat très proche de zéro.


 [Lire l'article complet sur marianne2.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :