Marina Petrella

diplomatie Française terrorisme duplicité négociation discute terroristes Quand le terrorisme fait exploser la diplomatie française quand le terrorisme fait exploser la diplomatie francaise sarkozy israel farc marina petrella

Quand le terrorisme fait exploser la diplomatie française Nicolas Sarkozy l'a encore répété hier, à Bethléem, "on ne discute pas avec les terroristes", en parlant du Hamas. Pourtant, il y a moins d'un mois, Bernard Kouchner avait reconnu que la France avait des "contacts" avec cette organisation. François Fillon, lui, propose aux FARC de les accueillir en France en échange de la libération d'otages, mais il signe de l'autre main l'extradition de Marina Petrella... Du grand art !