Scandale Martinique chlordécone scandale sang contaminé Patrick Lozès Martinique : le chlordécone, scandale "comparable au sang contaminé" martinique le chlordecone scandale comparable au sang contamine patrick lozes

La dernière fois que nous vous parlions du chlordécone, Patrick Lozes venait de claquer la porte, le 30 novembre, d'une mission que Jean-Louis Borloo lui confiait en Martinique pour dresser l'état environnemental de l'île après le cyclone Dean.

"Scandale écologique majeur", dénonçait alors le président du Cran, affirmant que le ministre de l'Environnement lui avait expressément demandé de mettre sous le tapis celles de ses observations qui concernaient ce pesticide hautement toxique, autrefois utilisé dans les plantations de bananes et considéré comme "potentiel cancérogène".

Patrick Lozes affirmait même que les services de Jean-Louis Borloo l'avaient encouragé à communiquer allègrement sur tous les volets de son enquête environnementale... à l'exception notable du chlordécone. Pour lui, cette consigne était en fait liée au lobby de la production de banane, comme il l'expliquait alors à Rue89.


 [Lire l'article complet sur rue89.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :