Eric Laurent face cachée 11 septembre 2001 Vidéo doutes version officielle Le 11 septembre et les 12 salopards... mathieu kassovitz face cachee 11 septembre 2001 eric laurent video 5760

Kassovitz a émis des doutes sur la version officielle des attentats du 11 septembre 2001 ? Bang-bang. Il a été descendu en flammes par la junte médiatique, rejoignant Bigard et Cotillard au Panthéon des Salopards célèbres. L'occasion de rappeler le contenu explosif d'une enquête d'Eric Laurent, qui n'avait pas ému grand monde, à l'époque. En 2004...

Kassovitz - La vérité sur le 11 septembre 2001

Après Jean-Marie Bigard et Marion Cotillard, c'est au tour de Mathieu Kassovitz de passer sur le grill des médias, chauffés à blanc. Sa faute ? Avoir affirmé sur France 3, dans l'émission de Frédéric Taddei "Ce soir ou jamais", que "la version officielle qui a été donnée par les Américains est obligatoirement questionnable [...] On ne peut pas prendre l'info officielle pour argent comptant". Rien de bien méchant, à première vue...

Mais pourquoi tant de Haine ?

Cette modeste sortie a pourtant déchaîné les passions. Bruno Revel, rédac'chef de L'Express, dénonçait dès le lendemain matin une "étonnante diatribe révisionniste de Mathieu Kassovitz", allant jusqu'à comparer le cinéaste à un "Faurisson du 11-Septembre" (Robert Faurisson est un historien ouvertement négationniste). Même son de cloche du côté du site Internet du JDD, qui publiait l'article du blogueur Lilian Massoulier titré "Kassovitz redonne des couleurs à Goebbels" (le ministre de la Propagande d'Hitler). Et peu, sinon aucune voix, pour défendre le droit de l'artiste à se poser des questions. Il a porté plainte pour diffamation. L'insolent...

"La face cachée du 11 septembre"

Une chose étonnante... Eric Laurent est grand reporter à Radio France, reconnu par ses pairs (à défaut d'impairs...) pour le sérieux de ses enquêtes. En 2004, il publiait "La face cachée du 11 septembre". Plus de 100 000 exemplaires vendus, traduit en 12 langues, ce livre ferait d'ailleurs l'objet d'une adaptation télévisuelle (?!). Le 23 octobre 2004, il était interviewé par Thierry Ardisson sur le plateau de "Tout le monde en parle". Et les propos qu'il a tenus valent le détour. Dénonçant "l'omerta et la loi du silence" qui entourent ces attentats, il a méthodiquement pilonné les piliers porteurs de la version officielle... pas assez pour que l'édifice ne s'effondre, mais tout de même.

En voici quelques extraits (bien) choisis

Attentats du 11 septembre 2001 - Les doutes sur la version officielle L'arrestation de Ben Laden n'a jamais été l'objectif des Etats-Unis. Aucun mandat d'arrêt n'a été émis à son nom.

Vidéo - La face cachée du 11 septembre, d'Eric Laurent Dans les jours qui ont précédé le 11 septembre, des spéculateurs (protégés par le secret défense US) ont massivement joué à la baisse les deux compagnies aériennes dont les avions ont été détournés. Pas les autres, juste ces deux compagnies là. Et l'ancien directeur d'une banque d'affaires qui a effectué une partie de ces opérations a démissionné peu avant les attentats, pour se retrouver parachuté numéro 3 de la CIA, en charge de la surveillance des marchés financiers. Mais il n'a rien vu passer...

11 septembre 2001 On ne connait toujours pas l'identité de cinq des pirates de l'air, qui ont usurpé celles de personnes encore bien vivantes. Les autorités américaines ne semblent pas s'en émouvoir outre mesure.

Attentats du 11 septembre 2001 Le chef de la Commission d'enquête sur les attentats du 11 septembre, Thomas Kean, est aussi ancien directeur et principal actionnaire d'un groupe pétrolier arabe très lié au pouvoir saoudien. Deux de ses anciens associés sont d'ailleurs accusés d'être impliqués dans le financement des attentats. Mais ce petit détail a été totalement effacé de sa biographie officielle.

Eric Laurent : La face cachée du 11 septembre 2001 - Vidéo Les avions de chasse censés intercepter les Boeing détournés avaient décollé de bases très lointaines, alors qu'il aurait été possible d'en mobiliser de plus proches. Et ils volaient à vitesse réduite, à la même allure que les avions de ligne. De fait, il était totalement impossible qu'ils rattrapent leur retard.

Les erreurs de la version officielle sur le 11 septembre 2001 Plus étonnant encore. Peu après les attentats, 140 membres de la famille Ben Laden et de la famille royale saoudienne ont été autorisés à quitter le territoire américain, alors que le ciel était rigoureusement interdit. Parmi ces gens figurait le prince Fahad d'Arabie Saoudite, venu dans le Kentucky acheter des chevaux.

Quelques mois plus tard, les Etats-Unis ont arrêté, au Pakistan, un des principaux lieutenants d'Oussama Ben Laden, Abou Zoubeida. Celui-ci fut ensuite transféré sur une base américaine d'Afghanistan, totalement maquillée pour que l'homme se croie en Arabie Saoudite, officiellement ennemie d'Al Qaida. Au lieu de cela, il jubila et donna à ses vrais faux geôliers (des arabes américains) deux numéros de téléphone. "On vous dira ce qu'il faut faire" précisât-il. Les deux numéros appartenaient justement au prince Fahad.

Puis l'homme se livra à une étonnante confession : il cita les noms de trois princes saoudiens et d'un responsable de l'armée de l'air pakistanaise, en précisant qu'ils avaient financé les attentats. L'enquête s'arrêta là, sans aucune protestation de la part des Etats-Unis, sans aucune demande d'information complémentaire. Trois mois plus tard, le prince Fahad mourrait d'une crise cardiaque. Le lendemain, son cousin - aussi impliqué - était victime d'un accident de la route mortel en se rendant à l'enterrement. Le troisième prince décédait peu de temps plus tard... de soif dans le désert, selon le communiqué officiel. Quant au responsable pakistanais, son avion explosa en plein vol, sans explication, et sans enquête.

Commission d'enquête sur les attentats du 11-9-2001 Un saoudien, Mohamed Alkadi, aujourd'hui classé sur la liste des 39 financiers du terrorisme international, possédait alors une société de haute technologie qui avait pour principaux clients les agences de renseignement américaines : le FBI, la CIA...

Les mots 60 israéliens étaient logés juste à côté des terroristes impliqués dans les attentats du 11 septembre. La CIA et le FBI les ont arrêtés, interrogés, et ont découvert qu’il s'agissait d'agents du Mossad (services secrets israéliens). Une anecdote étonnante : juste au moment où les tours s'effondraient, une femme a vu trois jeunes hommes en train de sauter de joie. Elle avertit la police qui vint les arrêter. Après investigation, il s'avérait que ces hommes étaient aussi des agents du Mossad et qu'ils travaillaient sous couverture à la surveillance d'islamistes radicaux.

Les mots Cerise sur le gâteau, l'aveu enregistré de Ben Laden serait un faux, selon Eric Laurent. La date de l'enregistrement n'est pas la bonne, le lieu où il aurait été trouvé n'est pas le bon. Cette cassette est restée pendant deux mois dans les mains des autorités américaines, avant que Dobeuliou autorise sa diffusion. Sauf que la comparaison entre l'enregistrement original et la vidéo diffusée ne laisse pas de place au doute : plusieurs passages ont été ajoutés, retouchés, modifiés pour finalement faire endosser la responsabilité des attentats à Ben Laden...

Juste une question... Si Mathieu Kassovitz (comme Bigard et Cotillard avant lui) a été autant vilipendé pour avoir simplement défendu la "questionabilité" de la version officielle... Comment se fait-il qu'Eric Laurent soit encore vivant ?

Avec en prime, cette interview d'Eric Laurent réalisée en décembre 2008 par l'équipe du Collectif Stuff Happens de Sciences Po Paris, dans laquelle l'auteur évoque les relations controversées entre les clans Bush et Ben Laden, ainsi que les approximations des médias à l'occasion des attentats du 11 septembre et de la guerre en Irak. Rrhooo, mais c'est qu'il insiste, le bougre.

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Zones d'ombre...

Il est évident que cette affaire n'est pas claire... Maintenant, que les USA n'aient pas cherché à traiter cette affaire de manière judiciaire (manque de mandats d'arrêt, disparitions brutales de protagonistes identifiés) n'est pas surprenant: Les différentes prisons militaires ouvertes à Cuba et ailleurs n'ont pas été très démocratiques non plus. C'est dans la lignée du reste et voir ces gens probablement punis ainsi irait plutot dans le sens inverse de la machination.

Un avion de chasse à mach 2... il ne reste pas en l'air longtemps! Si on veut l'avoir en l'air prêt à agir sur un avion ayant un comportement sujet a caution au milieu de milliers d'autres en vol à ce moment, sans aucun droit à l'erreur sauf à vouloir faitre des centaines de morts, il ne va pas tourner au taquet mais en mode économique. L'aveu d'echec de pouvoir controller militairement les écarts d'avions civils au milieu de la pagaille générée est venu rapidement: Tout le traffic a rapidement ete interrompu... Ce qui en rends d'autant plus visible les dérogations pour des dignitaires étrangers, dont ce prince arabe suspecté ensuite et ayant eu un petit accident.

Que des agents du mossad se soient réjouis? Il faut se rappeler de la situation du moyen orient à ce moment: Quand j'ai vu les tours tomber à la TV, ma première pensée n'a pas été d'y voir cette nébuleuse "al quaida" apparue depuis... je me suis dit, au vu de la politique réçente des Etats-Unis envers les Palestiniens, qu'ils venaient de recevoir la monnaie de leur pièce et du soutien d'Israel => Les services de ce pays pouvaient se réjouir de ce que les USA soient durement touchés, ce qui aller cimenter leur soutient.

Pour le reste, que les USA aient entrainés ceux qui les auraient frappés, alors qu'ils les soutenaient contre les Russes, c'est un fait avéré... Pouvant expliquer bien des trucages.

Russes qui doivent aussi actuellement "rendre la politesse", il ne faut pas se leurrer! Ceci expliquant sans doute les difficultés militaires... gagnant désormais le Pakistan (dont le QG a été tenu 24h00 par les insurgés! Mais on est prié de croire que les bombes H sont en sûreté...).

Alors des zones d'ombres, qq financiers sans scrupules connectés d'une manière ou d'une autre a ces réseaux qui en profitent... Mais tout ceci ne suffit pas a étayer un complot.

Bonjour, et merci pour votre

Bonjour, et merci pour votre commentaire.

"Mais tout ceci ne suffit pas a étayer un complot".

1/ Je suis d'accord. Mais ça suffit pour qu'on puisse ouvertement se poser la question : "qu'est-ce qui est vrai, qu'est-ce qui est faux"... Sans avoir à redouter de se faire taxer d'office de "négationniste".

2/ Je ne suis pas d'accord. A moins de considérer que ces attentats n'aient pas été l'objet d'un "complot"... Bon, je joue sur les mots, d'accord...

[je précise que je ne suis "adepte" d'aucune théorie, pas plus dans un sens que dans l'autre. Trop compliqué, trop technique... J'écoute et je lis... et je doute, un peu. Oups, j'ai dit une connerie, là ?]

@micalement

On est d'accord...

Sur le fond il est légitime de s'interroger, c'est le contraire qui est malsain.

Maintenant, les affirmations du journalistes d'investigation cité dans l'article peuvent pour certains être interprétés de manière totalement opposée à celles de leur auteur...

Mais bon, tout le monde peut se tromper: Au moment des attentats, je pensais à titre personnel qu'un Bush-fils pas encore remis de son election à la ramasse, malgré les malversations, aller sauter après un coup pareil. Non seulement ça n'a pas été le cas car l'unité nationale a été plus forte que le rejet que je voyais comme une évidence... mais en plus il a été réelu malgré l'éloquant documentaire de Michel Moore (Fahrenheit 9/11).

Ceci illustre d'ailleurs les différences de comportement de l'opinion en Europe et aux USA: Les attentats de Madrid avaient sans doute inversé l'issue de l'election proche. Les mêmes aux USA auraient sans aucun doute renforçé Bush.

Faisons donc en sorte de ne pas trop nous américaniser et de continuer à douter ;o)

"Ceci illustre d'ailleurs

"Ceci illustre d'ailleurs les différences de comportement de l'opinion en Europe et aux USA: Les attentats de Madrid avaient sans doute inversé l'issue de l'election proche. Les mêmes aux USA auraient sans aucun doute renforçé Bush."

Sauf qu'à Madrid, ce ne sont pas les attentats qui ont posé problème, mais les mensonges qui ont suivi, et notamment l'acharnement du gouvernement à les attribuer à l'ETA, plutôt qu'à Al Qaida, alors que tous les éléments de l'enquête montraient le contraire !

En France, il se passerait la même chose qu'aux Etats-Unis, je pense. Sarkozy est au pouvoir depuis 7 ans, maintenant, à chaque fois qu'on évoque l'insécurité, il remonte dans les sondages...

@micalement

J'aime les gens qui doutent...

http://www.youtube.com/watch?v=uLsjlOLNnJs

Troublant

No more trouble ... We don't need !!! No more trouble ...
Napakatbra vous n'êtes qu'un fauteur de trouble !!!
Je ne dirait pas troublant... ça exciterait le ministre de la culture des trous béants...
Je dirais troublé, parce que dedans il y a blé...
Vous avez dit Bigard, comme c'est Bigard...
On a les phares que l'on mérite.
Et le stade de France à remplir...
Je n'aime pas plus la tenue orange que les révolutions de la même couleur.
Guantanamo est un furoncle orange sur le nez rouge de Cuba...
Là où nos journalistes vont en vacances.
Certains peuvent choisir leur compagnie aérienne...
D'autres pas, mais le billet est gratuit.
Merci à vous, et merci à France inter pour le soutient qu'elle apporte à ses journalistes... Au fait, Mermet, tu dors ??? Ah! Le dormeur du Val et son troublant trou rouge au coté...

alors sont ils des ennemis ou traitres!

Heureusement qu'Eric Laurent n'est pas juif comme Kassovitz car il serait interdit par la communauté juive d'avoir un autre discours que celui officiel du CRIF, noir comme Dieudonné car on lui reprocherait de faire un concour du nombre de mort (et serait traité de negre par des representants juifs) ou proletaire comme Bigard car on lui reprocherait sa methode semantique et son gout pour la religion catho...

Alors revenons sur le film Amen de Kassovitz..
Moi, j'aime bien quand on rapelle que les plus hauts representants juifs, catho et orthodoxes ont été des traitres, des balances et ont collaboré pour que certains de leur communauté soient brulés ou gazés... ce qui s'apelle planter un couteau dans le dos.

Dommage que l'on ne se souvienne que des ennemis et pas des traitres!

J'en ai vu des tas porter des serments et presque autant les parjurer!
Faut bien payer ses factures! :)

http://www.youtube.com/watch?v=Kw4HSCjo6es&hl=fr

Que ça plaise ou non...

Que ça plaise ou non, une chose est sûre sans discussion aucune : le rapport de la commission d'enquête -qui n'a pas vraiment enquêté et disposait d'un budget bien inférieur à celui pour celui concernant la braguette de Clinton- est tout simplement un tissu d'âneries, de bêtises, de stupidités, d'insultes à l'intelligence moyenne à la dignité...
Il est en effet constitué d'un nombre incalculable de mensonges, de manipulations, d'oublis, d'impasses, d'impossibilités...

Et ça c'est une certitude.
A partir de là, on est en droit de s'interroger non ?!

Beurk...

ce texte donne envie de vomier...et d'ailleurs je vomis dessus...

ça va mieux ? :-)

ça va mieux ?

:-)

Lisez mon article à ce sujet :

Lisez mon article à ce sujet :
http://elban44.free.fr/?p=596

Super Napakatbra

Napakatbra au moins tu as réussi à faire vomir un ou une abruti(e), c'est déjà pas si mal ;-)

J'ai adoré l'émission de FOG sur france 2 au sujet des conspirationnistes .

Ils ont réussi à n'inviter aucun contradicteur mais insulter copieusement Meyssan, Kassovitz, Dieudonné, Bigard ...
Forcément ils n'étaient pas là pour se défendre, car FOG avait décidé de faire une émission ordurière 100% sur mesure pour les arrivistes et les parvenus de tous poil.

Ils ont tout de même réussi à clore le sujet en concluant par l'argument suprême du moment contre tous ceux qui s'interrogent :
Tous ceux qui n'avalent pas la version officielle à 100% seraient des antisémites .

Antisémite en 2009 est synonyme de ferme ta bouche à toutes les sauces .

C'est un langage qui s'apprend d'ailleurs le manuel d'apprentissage est içi :

http://les7duquebec.wordpress.com/2009/07/07/le-novlangue-sioniste/

Pas forcément un(e)

Pas forcément un(e) abruti(e), juste quelqu'un qui s'est senti indisposé. Ça peut arriver.

@micalement

Bah, le mur de Berlin venait

Bah, le mur de Berlin venait de tomber, les ventes d'armes en chute libre, il fallait d'urgence fabriquer un nouvel ennemi ...
Un monde sans méchant serait une catastrophe pour le complexe militaro-industriel, mais pas seulement : le méchant attire l'ingérence, et un méchant plein de pétrole ça s'appelle une aubaine

Ce qui me fait marrer, c'est que les tours (les 3 tours du WTC) s'écroulent à la vitesse de la gravitation (la B7 n'ayant été touchée par aucun avion), ce qui n'est possible que dans le cas d'une démolition contrôlée
Mais bon, on est plus à ça près ...

Petite erreur

C'est pas parceque l'avion fait plusieurs centaines de tonnes que les tours doivent tomber plus vite ou moins vite . Ya pas de raison que le world trade center sécroule plus vite que tombe une pomme sur la téte de newton .

Antisémiiiites !

Révisionnistes ! Antisémiiiites !

:)