Publicis AFEP 16 millions euros rémunération supplémentaire Maurice, tu pousses le bonus un peu trop loin maurice tu pousses le bonus un peu trop loin 12454

Le patron de Publicis et président de l'AFEP va toucher 16 millions d'euros de rémunération supplémentaire en 2012, soit le plus gros chèque jamais touché par un dirigeant français.

L'AFEP (Association française des entreprises privées) réunit presque tous les patrons du CAC 40. En 2008, suite à quelques affaires de rémunérations trop élevées, Sarko avait crié au scandale et menacé de légiférer. Horreur, malheur ! Mais nos grands patrons étant des plus responsables, la tragédie n'a pas eu lieu : l'AFEP et le MEDEF avaient promis-juré-craché de réunir un Comité des Sages qui nous pondraient rapidement un Code Éthique irréprochable. Ouf...

Et attention les yeux, c'est du lourd ! Le Code éthique prévoit que "la rémunération des [dirigeants] doit être mesurée, équilibrée, équitable et renforcer la solidarité et la motivation à l’intérieur de l’entreprise". Résultat : notre déontologue en chef, le boss de l'AFEP, Maurice Levy, s'est octroyé un petit bonus (de salaire différé) "mesuré, équilibré, équitable" de... 16 millions d'euros ! Qui renforcera certainement la solidarité et la motivation au sein de sa petite entreprise, Publicis.


 [Lire l'article complet sur lexpansion.lexpress.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :