Mediator Servier Mediator Mediator : Servier dispose d’un "trésor de guerre" de 2 milliards d’euros mediator servier dispose d un tresor de guerre de 2 milliards d euros 10374

Les informations du quotidien Les Echos sur l’excellente santé financière des laboratoires Servier se confirment.

Le fabricant du Mediator dispose d’une réserve de trésorerie de 2 milliards d’euros et ne pourra donc pas plaider l’insolvabilité pour échapper à l’indemnisation des victimes.


 [Lire l'article complet sur france-info.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

les etudes le prouvent

Quatre études observationnelles ont montré que le benfluorex, dérivé de la fenfluramine, était significativement associé à des valvulopathies cardiaques de régurgitation mitrales et aortiques ainsi qu’à des chirurgies de remplacement valvulaire.

Après exposition au benfluorex le risque de chirurgie de remplacement valvulaire cardiaque était multiplié par un facteur 4.

De plus dans une thèse de diplôme d’État de docteur en pharmacie soutenue le 25 juin 2010 à Rennes et dont le sujet était l’utilisation de nouveau outils en pharmacovigilance : à propos du retrait du Médiator® (benfluorex) il est fait la mention suivante page 106 : « En résumé, d’après les études réalisées, il semblerait qu’il y ait eu ces dernières années entre 150 et 250 hospitalisations chaque année en France, liées directement à une toxicité du Médiator et ayant entraîné une trentaine de décès. Si nous multiplions par 30 ans de commercialisation, le nombre de morts pourrait être entre 500 et 1000 morts. Ces donnés sont à tempérer. Il faudrait vérifier que le nombre de prescription a été stable au cours du temps. »
http://www.federationmedical.com