Médicaments les publications sous-estiment les effets secondaires Plus de la moitié des effets secondaires Médicaments : les publications sous-estiment les effets secondaires medicaments les publications sous estiment les effets secondaires 15965

Plus de la moitié des effets secondaires ne seraient pas rapportés dans les études publiées à la suite d’essais cliniques portant sur de nouvelles molécules.

La recherche pharmaceutique manquerait-elle de transparence ? C’est ce que suggère une étude menée par l’université d'York et publiée dans la revue PLOS Medicine. Selon cette revue de littérature, les effets secondaires des médicaments auraient tendance à être sous-signalés, alors que les bénéfices thérapeutiques, eux, seraient toujours rapportés au sein des essais cliniques.


 [Lire l'article complet sur pourquoidocteur.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :