Rafael Correa promulguer décret exécutif compagnies pharmaceutiques internationales Les médicaments « ne sont pas des marchandises mais des droits de l´homme », estime le président d'Equateur medicaments pas des marchandises droits de l homme selon rafael correa president equateur 5874

Le président Rafael Correa est sur le point de promulguer un décret exécutif qui permettra de déroger aux patentes des compagnies pharmaceutiques internationales. Il souhaite baisser le prix des médicaments en imposant leur fabrication locale.

Pour Rafael Correa, les médicaments « ne sont pas des marchandises mais des droits de l´homme » tout comme l´eau et la terre. Dans un pays où le prix des médicaments est prohibitif, même pour les classes moyennes, le président équatorien a décidé de s´en prendre aux intérêts des compagnies pharmaceutiques internationales, légalement selon lui.


 [Lire l'article complet sur rfi.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :