Baisse prix restauration histoire mensonge bien ficelé Restauration : une baisse difficile à encaisser mensonge tva restauration mini baisse prix difficile caisser 5187

Une patate chaude, brûlante même. La TVA dans la restauration a baissé de 19,6 à 5,5% mais malgré les promesses, les prix n'ont quasiment pas bougé... sauf pour le gouvernement, qui continue de claironner que les tarifs ont chuté de 4% ! Décryptage d'une tambouille aigre-douce qui a du mal à passer.

Baisse de la TVA dans la restauration - les prix ne baissent pas

Une merveille de storytelling

La baisse de la TVA dans la restauration est inscrite au menu depuis le premier juillet. Moins d'une semaine après son entrée en vigueur, les enquêteurs de la DGCCRF étaient envoyés en expédition pour relever les prix des plats et vérifier l'application du "contrat d'avenir" passé avec les professionnels, une sorte de charte de bonne conduite non contraignante. Résultat : la baisse a été répercutée par un restaurant sur deux et les prix ont reculé de "4% en moyenne". "Encourageant", pour Hervé Novelli, secrétaire d'Etat chargé du Commerce, de l'Artisanat et de plein d'autres trucs. Une victoire totale pour le consommateur ! Grâce à qui ? Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, tout simplement.

Les restaurateurs se sucrent avec des additions toujours bien salées

Dans le monde réel, il s'avère que les choses sont un tantinet différentes. D'après les relevés de l'INSEE, les prix ne baissent que de 1,3% dans la restauration et de 0,7% dans les cafés. Sachant que les prix à la consommation ont globalement chuté de 0,4% en juillet, la baisse est donc quasi-nulle. Les restaurateurs "ont un contrat avec le pays. C'est du donnant-donnant, on ne peut pas recevoir sans donner" a déclaré Christine Lagarde. La preuve que si. Une mesure qui coûte 2,5 milliards d'euros à l'Etat, et qui ne bénéficie pas aux consommateurs, malgré moultes promesses. Voilà qui la fiche mal.

Un mensonge bien ficelé

On nous raconterait des salades ? Si peu... En réalité, le ministère de l'Economie a élaboré un système imparable : il base ses calculs sur un "cadre analytique de suivi de l'évolution des prix des produits". En clair : les restaurateurs souhaitant participer à l'opération ont fait passer une liste de un à sept produits sur lesquels ils acceptent d'être contrôlés... Les autres établissements ne sont pas pris en compte, pas plus que les plats non référencés des volontaires. De peur d'une indigestion ?

La DGCCRF démantelée...

Ne pouvant que constater la manipulation après-coup, les syndicats de la DGCCRF sont montés au créneau en dénonçant la "manipulation du gouvernement". La CGT note ainsi, un brin cynique, que la charte mise en place par le gouvernement incite les restaurateurs à pratiquer ce qui "ressemble à un prix d'appel, voire à une pratique commerciale déloyale". Un comble ! Le syndicat rappelle en outre que s'il y a une baisse qui n'est pas contestable, c'est bien celle de ses effectifs, qui ont fondu de 7% entre 2007 et 2008. A la limite du plan social. Et l'an prochain, inspecteurs et contrôleurs de la DGCCRF seront placés sous l'autorité des préfets départementaux, perdant toute cohésion nationale.

Et les consommateurs en seront réduits à boire un bouillon...

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Mais que de mauvaise foi!

Et le budget formation, vous en faites quoi?
http://da59-flandre-littoral.over-blog.org/article-33903366.html
(désolé, je ne sais plus où, j'avais vu le dessin en premier, mais j'en ai retrouvé une copie ici...).

Sinon, y en a qui ont embauché...
http://lasserpe.blogsudouest.com/tag/TVA

c'est des petits dessins vite vus.

Sympa les dessins, je

Sympa les dessins, je rajoute un lien sur les URL

@micalement

merci

Oui, j'ai bien aimé le premier quand je l'avais vu pour la première fois.
ça m'avait fait pensé à l'article "Si Valeo m'était compté..." http://www.lesmotsontunsens.com/valeo-licenciements-plan-social-pararchute-dore-thierry-morin-3936

C'est un peu le même genre de philosophie.
Alors quand j'ai lu votre article, je n'ai pas pu m'empêcher d'essayer de le retrouver et de le partager (je l'avais vu ailleurs, mais je ne sais plus où...).

Voilà, en tout cas merci pour les liens et bonne continuation ;-)

Quel titre !

Quel titre !

En chiffres

La mesure de réduction de la TVA va coûter 3 milliards d'Euro par an aux caisses de l'état .

Il est prévu qu'avec cela la dette atteigne les 80% du PIB pour 2010 ...

L'état comptait voir créer 40 000 emplois avec la baisse de TVA mais les estimations les plus optimistes actuellement tablent sur 10 000 emplois créés ou sauvés .

Mécaniquement cette mesure "pourrait" augmenter la demande de 6%, ce qui ne créera pas une masse d'emploi .

Ajoutons ces pertes de revenus pour les finances publiques au bouclier fiscal ainsi que les frais de fonctionnement (à la charge des Français) des prêts consentis aux banques dans le plan de relance et vous constaterez avec moi que Sarkozy vide les caisses de l'état tout en détruisant tous les services publics .

Sarkozy, l'homme qui voulait redresser les finances publiques est en réalité celui qui les achève pour qu'elles bénéficient aux plus favorisés du pays .

Il voulait être jugé sur son bilan, nous pouvons dors et déjà prévoir ses larmes de crocodile pour 2012 et une argumentation du style "j'ai pas de chance, tout est la faute à la crise financière" ...

Malheureusement pour lui je ne suis pas le seul à tenir des comptes précis sur ce qu'il nous a fait "économiser" (toujours dans le secteur social) et ce qu'il nous coûte (toujours à l'attention des plus favorisés).

En revanche sur ce sujet sarkozy ne fais absolument rien :

http://suntzu.vox.com/library/post/rigueur-budg%C3%A9taire-pour-les-citoyens-caviar-pour-les-autres.html

http://suntzu.vox.com/library/post/les-services-publics-les-plus-co%C3%BBteux-%C3%A0-la-france-sic.html

http://suntzu.vox.com/library/post/les-z%C3%A9lus-et-le-fric-introduction.html

http://suntzu.vox.com/library/post/les-revenus-des-politiques-en-vue.html

Bien malheureux doivent être les gens qui se sont laissés prendre à ses discours et qui se sont fait abuser au point de voter pour ce "type" ...