Mort de Rémi à Sivens la faute des gendarmes et le mensonge de l Etat Mort de Rémi à Sivens : la faute des gendarmes et le mensonge de l'Etat mort de remi a sivens la faute des gendarmes et le mensonge de l etat 15050

L'Etat l'a su immédiatement et l'a caché: c'est bien une grenade offensive qui a tué sur le coup dans la nuit du 25 au 26 octobre Rémi Fraisse.

D'après les premiers éléments de l'enquête et des témoignages de gendarmes mobiles, une longue chaîne de responsabilités a abouti à la mort de l’étudiant écologiste. Le gouvernement a tenté durant quarante-huit heures de brouiller les pistes.


 [Lire l'article complet sur danactu-resistance.over-blog.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :