N'isolez plus vos fenêtres, ça fera plaisir à l'UMP et à EDF...

Faut-il y voir un premier effet secondaire du bide de Copenhague? Le Sénat a confirmé vendredi un amendement déjà voté à l’Assemblée nationale: une baisse du crédit d’impôt accordé pour les double-vitrages, et pour les chaudières à condensation.

Il sera donc encore plus difficile pour les classes modestes et moyennes d’améliorer l’efficacité énergétique de leur logement… On se croirait dans un Sénat inféodé à Bush. Quelle audace de nos élus!


 [Lire l'article complet sur effetsdeterre.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

votez pour cet article : WIKIO    partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : LIVE partagez cet article : MYSPACE partagez cet article : NETVIBES partagez cet article : TWITTER partagez cet article : VIADEO partagez cet article : SCOOPEO partagez cet article : Strumble Upon 

Catégories :