Nouveau report de la mise en service de l’EPR de Flamanville Le PDG d’EDF Jean-Bernard Lévy devait annoncer jeudi 3 septembre un nouveau report de la mise en service de l’EPR de Flamanville Nouveau report de la mise en service de l’EPR de Flamanville nouveau report de la mise en service de l epr de flamanville 15682

Le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy, devait annoncer, jeudi 3 septembre, un nouveau report de la mise en service de l’EPR de Flamanville (Manche) et une réévalution de son coût final. Le premier réacteur nucléaire français de troisième génération (1 650 mégawatts) devrait finalement coûter 10,5 milliards d’euros, très loin des 3 milliards d’euros du devis initial.

Au final, le chargement du combustible et le démarrage du réacteur ne devraient pas intervenir avant fin 2018, soit avec six ans de retard sur le calendrier prévu.


 [Lire l'article complet sur lemonde.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :