Nouveaux soupçons dangerosité somnifères Nouveaux soupçons sur la dangerosité des somnifères nouveaux soupcons sur la dangerosite des somniferes 12307

Témazepam, zolpidem, barbituriques, antihistaminiques... Des noms familiers de tous ceux qui souffrent de troubles du sommeil.

Les personnes prenant ces somnifères seraient exposées à un risque de décès plus de quatre fois plus élevé que celles n'en consommant pas, selon une étude américaine publiée lundi par le journal médical BMJ OPEN.


 [Lire l'article complet sur francetv.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :