Ossétie Sud Kosovo boomerang "On ne peut pas ainsi créer des états sans cesse" on ne peut pas ainsi creer des etats sans cesse kosovo ossetie du sud russie

Un boomerang nommé "Kosovo". Suite et illustration vidéo de notre dernier article sur le sujet. Pascal Boniface, Directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), explique pourquoi l'indépendance du Kosovo a créé un grave précédent qui risque d'avoir de lourdes conséquences. Et pas seulement au Kosovo...

Question : "L'Union européenne n'est elle pas prise à son propre piège - la Russie utilise la même retorique pour justifier son intervention en Ossétie du Sud que celle utilisée par l'Europe pour justifier son soutien à l'indépendance du Kosovo. A terme, ne risque-t-on pas d'aboutir à une sorte d'échange : la reconnaissance par les Russes de l'indépendance du Kosovo en contrepartie d'une indépendance de l'Ossétie du Sud ?"

Réponse : "Certains avaient mis en garde les Occidentaux du fait que reconnaître l'indépendance du Kosovo créerait un précédent. On ne peut pas ainsi créer des états sans cesse. Et si on estime que les Kosovars ont le droit à l'autodétermination que le droit des peuples à disposer d'eux mêmes s'exerce contre le principe de l'intégrité territoriale de la Serbie, alors il est difficile de plaider que ce droit des peuples à disposer d'eux mêmes ne s'exerce pas pour l'Ossétie du sud ou pour l'Abkhasie et qu'on doive respecter l'intégrité territoriale de la Géorgie. On ne peut pas faire prévaloir un principe dans un cas, et l'autre principe dans l'autre et effectivement là les pays européens qui n'étaient pas unanimes sur le fait de reconnaître l'indépendance du Kosovo sont pris un peu à leur propre piège parce que finalement la Russie fait avec l'Abkhasie et l'Ossétie ce que eux mêmes ont fait avec le Kosovo".

La transcription complète de cette interview est consultable sur le site arte.tv.

 

 

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :