Scandale Jérôme Bourreau-Guggenheim licencié TF1 Panafieu, Albanel, TF1 : la bonne, la brute et... le Bourreau panafieu albanel tf1 bonne brute bourreau 4452

Jérôme Bourreau-Guggenheim. Un salarié de TF1 licencié pour cause de désaccord politique, ça fait tache. Surtout quand la chaîne de transmission est actionnée par le pouvoir politique. Résultat ? Une suspension temporaire pour une série impressionnante de boulettes... anticonstitutionnelles. 

Email à Panafieu, Albanel, licenciement TF1

Jérôme Bourreau-Guggenheim, responsable du pôle innovation web de TF1, a été licencié par son employeur pour avoir envoyé un email anti-Hadopi à sa députée (UMP) Françoise de Panafieu. Cette dernière n'a pas tergiversé très longtemps, transférant rapido le courriel en question au cabinet du Ministère de la Culture "pour obtenir un argumentaire". Ni Une, ni deux, les sbires de Christine Albanel ont "le même jour" réexpédié le bousin à la direction de la chaîne. D'où ce licenciement boomerang. Dimanche, le ministère de la Culture et de la Communication (faut-il le préciser) a annoncé avoir refusé la démission du fautif, Christophe Tardieu, directeur adjoint de son cabinet. Celui-ci sera tout de même suspendu un mois. De quoi se ressourcer. Fin de l'histoire... ou pas.

De la séparation des pouvoirs

Françoise de Panafieu a maintes fois pris partie en faveur de la loi Hadopi, notamment devant l'Assemblée Nationale, le 29 avril. Comment se fait-il qu'elle ne dispose pas des arguments pour répondre elle-même (ou via ses conseillers) à ses détracteurs ? La réponse est simple : personne, dans cette majorité ne maîtrise le sujet.

D'autre part, est-il normal que la députée, et/ou le ministère de la Culture, aient violé le droit à la communication privée et à la confidentialité des opinions politiques ? Ça n'a pas l'air de choquer grand monde. Plus fort, le Cabinet de Christine Albanel est-il un simple secrétariat au service des députés (ou inversement) ? La question est loin d'être anodine car elle remet en cause... la séparation des pouvoirs entre le législateur et l'exécutif, censée être garantie par la constitution. Une broutille...

De l'indépendance des médias

Autre sujet, comment la direction de TF1 peut-elle se réjouir ouvertement de licencier un de ses salariés pour motif politique, sur délation du gouvernement ? Rappelons qu'il s'agit de la première chaîne de télévision du pays, et que ses journaux d'information sont les plus appréciés des "cerveaux disponibles" que nous sommes. Et si cette aventure était intervenue en Russie ou au Venezuela, quels auraient été les commentaires de Claire Chazal ? N'en JT plus, si TF1 n'hésite pas à licencier un salarié au simple motif qu'il est désaccord politique avec la direction, il ne fait plus aucun doute que l'information ventilée à l'occasion de ses JT est aussi orientée par ses choix politiques. Si le doute n'était guère permis, le fait est maintenant avéré.

Et enfin... Euh... Quelqu'un pourrait envoyer un courriel (privé) au Parti Socialiste... s'il est encore vivant ? En tout état de cause, il ne bouge plus, aucun communiqué officiel n'ayant été publié depuis le 7 mai... A moins qu'un passage sur TF1 soit planifié prochainement ?

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

PS...

"Quelqu'un pourrait envoyer un mail (privé) au Parti Socialiste, s'il est encore vivant ?"

Quand on voit que si la présidentielle se déroulait maintenant, le facteur pique 4% (doublant son score) au PS et Bayrou (qui a enfin pris position sur Hadopi même s'il a encore été un peu lent d'esprit) 2%...

On peut en effet se demander si à force de se concentrer sur ses querelles internes (faute d'avoir su virer Segolène après sa présidentielle loupée) le PS vivra encore dans 2 ans?

Ou bien est-ce qu'une tripotée de vieux "artiste" se disant de gauche, qui a vu dans l'Hadopi un moyen de préservation de leurs rentes en baisse, à fait virer de bord la girouette Martine!?

Si on résume, les femmes en politique à droite (Panafieu, Albanel...) comme à gauche (Royal, Aubry... la série PS ayant été initiée par Cresson) ont de bien piètres représentantes de leur genre!

La femme politique ne semble hélas pas être l'avenir de l'homme!

en effet, ça ne choque pas grand monde

meme Bakchich fait dans l occupationnel en ce moment. A croire qu'ils ont tous avalé leurs âmes et pris acte que le sarkognome et sa clique avaient tous les droits.

heureusement il y a vous, Napak, et une poignée d autres pas décidés à se coucher.

entre autres, numerama :

http://www.numerama.com/magazine/12857-Hadopi-Ce-que-l-affaire-TF1-Bourreau-revele-de-TF1-et-de-la-democratie.html

http://www.numerama.com/magazine/12861-Reflexions-supplementaires-sur-l-affaire-TF1-Bourreau.html

http://www.numerama.com/magazine/12069-Pour-l-ouverture-d-une-enquete-parlementaire-contre-Christine-Albanel.html

seul Patrick Bloche reprend l'idée de numerama

d'une enquete parlementaire. Il ajoute, tres justement,

"Et ce qui me frappe, c'est le sentiment d'impunité qui n'existait pas à ce niveau dans notre bonne vieille République avant l'élection de Nicolas Sarkozy. L'exemple vient du sommet de l'État. Beaucoup de tabous sont tombés."

Bloche s est beaucoup battu contre hadopire et c est tout à son honneur. Le PS reste muet. Comme le dit numerama :

"Reste à voir s'il sera suivi par la direction du Parti Socialiste, pour le moment muette sur ce dossier. Il est difficile, lorsque l'on prétend accéder au pouvoir, de se mettre à dos le média le plus influent de France. D'où sans doute la volonté d'étendre la commission d'enquête à un sujet plus large que TF1." ...

http://www.lepoint.fr/actualites-medias/2009-05-11/licenciement-a-tf1-bloche-ps-ca-ne-peut-pas-se-terminer-comme-ca/1253/0/342367

http://www.numerama.com/magazine/12867-TF1-Bourreau-le-Parti-Socialiste-pourrait-demander-une-commission-d-enquete.html

danger sommes nous en république?

« “ Je n'ai jamais demandé, à personne, la tête de qui que ce soit. C'est pas quelque chose que je ferais, jamais, c'est vraiment pas dans mes habitudes, c'est pas dans ma nature. ” bien sur tu n'as rien demandé ! ! ! !
maintenant que nous tenons un lampiste, ca ne change rien au fond de l'affaire,
d'un ministére un mail est partis a destination d'un employeur privé,y en a t il d'autres???? QUELLES SONT LES RELATIONS ENTRE LE MINISTERE ET TF1???
si au ministére ce genre de chose arrive , c'est que c'est la chienlie Ou que la colusion est permanente entre tf1 et la ministre !! une seule personne peut étre tenue pour responsable , LA MINISTRE! DEMISSION!
SI NOUS ETIONS EN REPUBLIQUE ? LA JUSTICE SE SAISIRAIT DU DOSSIER ET ENQUETERAIT SUR CES FAITS ,LA JUSTICE SAISIRAIT tous les mails partis des ordinateurs du ministére A DESTINATION D'ENTREPRISE PRIVEES parce que qui vous dit qu'un seul mail a été envoyé, que se passe t il dans ce ministére?

Orthographe !

Punaise! Mais tout le monde confond tache et tâche. Rappel : c'est un gros boulot, une grosse tâche, de devoir enlever une grosse tache.

Merci pour la

Punâise...

Merci pour la correction

@micalement

et de la grosse tache qui fait le malheur de la France,

avec sa clique décérébrée, tâcherez-vous d'en dire quelque chose ?

je m adressais à Monsieur Ortho

pas à Monsieur Napak.

Pour la violation de

Pour la violation de correspondance privée, c'est à la victime de porter plainte au civil et/ou au pénal contre les personnes responsables. Comme le préjudice risque d'être important (il h'y a pas tant de postes à la télé), ça mériterait d'être indemnisé à bon niveau.

Je suis plus sceptique sur la violation de la Constitution. Le sujet apparait bien mince d'une part; d'autre part, si le principe de la séparation des pouvoirs inspire vaguement la Constitution française, il y a pas mal de coups de canifs, à tel point qu'il n'y figure pas explicitement. Même si un simple citoyen comme la victime de cette absurdité pouvait faire appel au Conseil Constitutionnel (il ne peut pas), une demande (et laquelle, d'ailleurs - si le Conseil Constitutionnel avait le pouvoir d'annuler des licenciements ça se saurait), n'aurait pas de chances d'aboutir.

"bien mince" ! "absurdité" ! "sceptique" !

ça me rappelle cette histoire :

"Une expérience intéressante : Mettez une grenouille dans de l’eau bouillante et elle s’enfuit de toutes ses forces. Mais Plongez une grenouille dans une casserole. Si vous faites monter la température progressivement, la grenouille ne bougera pas. Même lorsque l’eau arrive à ébullition. Et là, elle est morte."

et à part ça, l'article 432-9 du code pénal puni de 3 ans de prison et de 45000 euros d'amende la divulgation d'une correspondance même par voie d'E-mail, par un fonctionnaire ou une personne investie d'une mission de service public.

Code pénal

Article 432-9
Modifié par Loi n°2004-669 du 9 juillet 2004 art. 121 (JORF 10 juillet 2004).

En vigueur, version du 10 Juillet 2004

LIVRE IV : Des crimes et délits contre la nation, l'Etat et la paix publique.

TITRE III : Des atteintes à l'autorité de l'Etat.

CHAPITRE II : Des atteintes à l'administration publique commises par des personnes exerçant une fonction publique.

Section 2 : Des abus d'autorité commis contre les particuliers.

Paragraphe 4 : Des atteintes au secret des correspondances.

Le fait, par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public, agissant dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de ses fonctions ou de sa mission, d'ordonner, de commettre ou de faciliter, hors les cas prévus par la loi, le détournement, la suppression ou l'ouverture de correspondances ou la révélation du contenu de ces correspondances, est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende.

Est puni des mêmes peines le fait, par une personne visée à l'alinéa précédent ou un agent d'un exploitant de réseaux ouverts au public de communications électroniques ou d'un fournisseur de services de télécommunications, agissant dans l'exercice de ses fonctions, d'ordonner, de commettre ou de faciliter, hors les cas prévus par la loi, l'interception ou le détournement des correspondances émises, transmises ou reçues par la voie des télécommunications, l'utilisation ou la divulgation de leur contenu.

et du nouveau :

"Contacté par Numerama, Jérôme Bourreau-Guggenheim assure qu'il n'a jamais pris de position publique ou même interne contre l'Hadopi chez TF1, et qu'il a été licencié uniquement sous la pression du cabinet de Christine Albanel. Il est déterminé à passer à l'offensive.

......"Je n'étais pas préparé à ça", nous dit-il. Sa direction aurait reconnu lors de l'entretien préalable au licenciement que l'e-mail envoyé à sa députée était de nature privée, et qu'il n'avait pas intentionnellement porté atteinte aux intérêts de TF1. "J'ai envoyé le courrier avec mon adresse Gmail", nous précise Jérôme, qui assure qu'il n'a jamais pris position publiquement contre l'Hadopi avant que cette affaire éclate. Mais on lui aurait fait comprendre que les pressions du cabinet de Christine Albanel étaient trop fortes pour le laisser en poste."

www.numerama.com/magazine/12875-Jerome-Bourreau-34TF1-n-avait-rien-a-me-reprocher34.html

---------

Hadopi : le 20h de TF1 a réservé son plateau aux fans de la loi
Après la "suspension" au cabinet Albanel, la colère continue sur internet." "TF1, soutien officiel de la loi hadopi".

www.arretsurimages.net/contenu.php?id=1940

"Enterrement solennel de l'HADOPI à l'Assemblée."

à lire : "Enterrement solennel de l'HADOPI à l'Assemblée."

... La ministre Albanel doit être soulagée. Son monstre législatif vient, au terme d'un pénible chemin de croix, d'être voté par une petite majorité (296 voix contre 233) par un parlement verrouillé et une majorité aux ordres. Las, avant même d'entrer en application après un passage par le Conseil Constitutionnel qui s'annonce pénible, l'HADOPI est déja morte et enterrée : ......

[url=http://]www.laquadrature.net/fr/enterrement-solennel-de-lhadopi-a-lassemblee[/url]

le PS bande de fumistes !

"Hadopi : les sénateurs PS ne voteront pas, le texte adopté demain matin.

.....En ne venant pas voter demain au Sénat, les sénateurs socialistes laissent libre cours à la majorité qui, même si elle se retrouve divisée, votera le texte sans opposition. Elle assure ainsi le passage du texte avec laquelle elle a un accord de fond, sans se rendre officiellement complice de l'adoption du texte. Un exemple de courage."

http://www.numerama.com/magazine/12885-Hadopi-les-senateurs-PS-ne-voteront-pas-le-texte-adopte-demain-matin.html

J'ai le regret de vous annoncer le deces de la Laicité

Apres la censure de l'internet francais comme en chine, -eh oui vous vous rapellez de la video censurée ou l'on voyait un jeune se faire tapper dessus par des racailles. Donc apres cette act de censure, l'Etat francais agit comme les Russes en virant ceux (cadre de TF1) qui ne sont pas d'accord.
Comme quoi Gaydamak n'aura pas laisser que des armes mais aussi une culture...
Apres avoir imiter la Chine, notre gouvernement imite les Russes...
Dans tout ce buisness je vous parle pas de Laicité de tout facon nos elites ont oublié l'Histoire de France.. Dommage.

Et desolé de le penser mais l'avenir de l'Homme n'est pas la femme mais les libertaires... hommes ou femmes.
Merci a Caroline Fourest pour la defense de la laicite dans mots croisées hier soir.

Pour vivre heureux(tout est relatif) vivez planqué!