Particules fines

La pollution aux particules fines nocive même sous la norme européenne La pollution aux particules fines, nocive même sous la norme européenne la pollution aux particules fines nocive meme sous la norme europeenne 14717

 Sciencesetavenir.fr - Une étude révèle que l'exposition à long terme aux particules les plus fines représente une menace pour la santé même lorsque les concentrations sont bien inférieures aux limites imposées par l'Union européenne.

Santé la pollution aux particules fines néfaste même lorsque la norme UE est respectée Santé : la pollution aux particules fines néfaste même lorsque la norme UE est respectée sante la pollution aux particules fines nefaste meme lorsque la norme ue est respectee 14693

 Rtl.fr - La pollution aux particules fines est dangereuse pour la santé, même contenue dans la norme dictée par l'Union européenne, selon une étude.

diesel particules fines air couloirs RATP explose santé Particules fines : la RATP en état d'alerte permanent ! Et pas qu'un peu... particules fines la ratp en etat d alerte permanent et pas qu un peu 13955

Particules fines : la RATP en état d alerte permanent ! Et pas qu un peu... Depuis quelques jours, tout le monde s'en prend au diesel et à ses particules fines... On en arriverait presque à oublier que l'air des couloirs de la RATP explose en permanence tous les seuils en vigueur. Et sans gazole...

pollution air microparticules sujet Pollution de l'air : les particules fines en cause pollution particules fines cause 5211

 Novethic.fr - Alors que l'Ademe et le ministère de l'écologie publient des résultats sur la qualité de l'air plutôt mitigés, la question de l'émission des particules prend de plus en plus d'importance. Responsables de plus de 30 000 décès prématurés en France selon l'OMS, elles sont devenues un « enjeu sanitaire majeur » mais que l'on commence tout juste à prendre en compte.

Pollution microparticules enceintes ferroviaires RATP métro paris Microparticules : La RATP en plein brouillard microparticules ratp metro train pollution sante 3846

Microparticules : La RATP en plein brouillard Lundi, l'AFSSET révélait que les microparticules sont nocives pour la santé, quelles que soient les concentrations mesurées. Coup dur pour la RATP, dont les couloirs regorgent de ces polluants invisibles. Et pour le Ministère de la Santé dont les calculs savants permettent à la régie des dépassements 13 fois supérieurs aux normes de l'OMS !

Rapport Afsset microparticules Microparticules : toxiques même à faible dose, selon l'Afsset sante microparticules nocives meme faible concentration 3808

Microparticules : toxiques même à faible dose, selon l Afsset Les microparticules sont dangereuses pour la santé, quelles que soient les concentrations observées, et les systèmes d'alertes mis en place pour informer de pics de pollution sont inutiles. Tel est en substance le contenu d'un communiqué de l'Afsset publié lundi.

Santé Grave pollution microparticules RATP particules fines Pollution aux microparticules dans les couloirs de la RATP grave pollution aux microparticules dans les couloirs de la ratp

Pollution aux microparticules dans les couloirs de la RATP L'air de la RATP est gravement pollué aux microparticules, dues en grande partie aux frottements des roues des trains sur les rails. La RATP a décidé, en janvier, de mettre en ligne les résultats des analyses effectuées. Les microparticules, qui provoquent 348 000 décès prématurés en Europe selon l'UE, sont présentes en très grande quantité dans l'air des couloirs de la régie parisienne.

Alerte pollution micro particules fines RATP métro chiffres publiés site Internet RATP : Alerte à la pollution aux microparticules ratp alerte rouge pollution microparticules chiffres ratp publies

RATP : Alerte à la pollution aux microparticules L'air de la RATP est gravement pollué aux microparticules, dues aux frottements des roues des trains sur les rails. La RATP vient de mettre en ligne quelques données relevées depuis le début de l'année. C'est inquiétant, autant sur la forme que sur le fond ! Ces particules fines, toutes petites molécules, provoquent 348 000 décès prématurés en Europe selon un rapport de l'Union Européenne.