hommage avocat protégée violée 7 ans PETITE FILLE... petite fille 5832

Jade a maintenant sept ans. C’est une jolie petite fille, avec d’immenses yeux bleus. Elle vit cette année 2000 avec toute la joie des gamines de son âge, et ne regrette qu’une chose : ne pas voir son père plus souvent.

...


 [Lire l'article complet sur maitremo.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

on en a entendu, des imbeciles,

intellos pour la plupart, s'indigner de la poursuite du "cineaste de renommee internationale" 30 ans apres, argumentant qu'un homme peut changer, comme si l'enfant ou l'adolescent victime, lui, ne changeait pas apres ce massacre et pour le reste de sa vie. Et ces maitres à penser de crier aujourd hui au populisme.

"Difficile d'être parent après avoir subi l'inceste

... Particulièrement poignant, le témoignage de Sonia, une infirmière de 55 ans. Elle a perdu trois enfants à six mois de grossesse, et n'a jamais pu en avoir: « Plus les années passent et plus je me dis que je n'en étais pas capable. Mon corps a été tué, je ne peux pas donner la vie. »

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Difficile-d-etre-parent-apres-avoir-subi-l-inceste-_3636-1098095_actu.Htm

A Bourges, on peut violer des enfants

Le pédophile qui attachait ses victimes en liberté. Un quinquagénaire de Nevers a été arrêté, lundi, après des soupçons de viols répétés sur ses nièces qu'il attachait pour en abuser. Il a été remis en liberté, hier, sur décision du juge des Libertés et de la Détention de Bourges.

Les quatre fillettes et adolescentes avaient les mains liées avec du gros adhésif. Elles étaient attachées sur le lit et bâillonnées. Elles n'avaient aucun moyen de se défendre, en 2007 et 2008, contre leur oncle, violeur présumé. Pendant sa garde à vue, jusqu'à hier, cet homme de 53 ans a reconnu, devant les enquêteurs, l'intégralité des agissements révélés par les jeunes victimes.

Le calvaire dénoncé par les quatre victimes - elles ont de 8 à 14 ans aujourd'hui - a pris fin quand, dernièrement, elles ont confié leur souffrance.

Des examens médicaux sur les quatre fillettes et adolescentes ont confirmé les violences aujourd'hui dénoncées. À ce jour, l'oncle a reconnu sept viols devant les enquêteurs qui l'ont auditionné pendant quarante-huit heures.

http://www.lejdc.fr/editions_locales/nevers/le_pedophile_qui_attachait_ses_victimes_en_liberte@CARGNjFdJSsHERwBAh0-.html