censure pipe Jacques Tati Pipe, pipe, pipe, hourrah ! pipe jacques tati ratp sncf pipe pipe hourrah 4179

La loi Evin vue par des nains, ça ne veut plus rien dire : on supprime la pipe, et il faudrait tout avaler !

Après la clope à Sartre et le mégot à Malraux, c’est la pipe à Tati qui passe à la gomme. La RATP et la SNCF ont décidé de supprimer la bouffarde de Monsieur Hulot sur les affiches qui vont annoncer, sur le cul des bus et dans les stations de métro, l’exposition consacrée à cet artiste à l’humour ravageur.


 [Lire l'article complet sur bakchich.info]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

belle époque de betise abyssinale,

où la censure devient une façon de fonctionner. Décidement la sarkosye en aura fait des ravages.