Alain Braillon Plutôt guérir que prévenir plutot guerir que prevenir 9158

Il critique la campagne pour « le dépistage du cancer de la prostate » ? Il s’oppose au gouvernement– qui autorise la publicité pour les alcools sur Internet ? Boum. Viré.

Pour cause de « réduction des coûts », bien sûr…

La santé perd une vigie. Qui, parfois, empêche des Médiators…


 [Lire l'article complet sur fakirpresse.info]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :