Policiers menteurs Bobigny prison ferme sursis «Policiers menteurs» de Bobigny : la prison ferme se transforme en sursis policiers menteurs de bobigny la prison ferme se transforme en sursis 11861

Les sept policiers avaient accusé un homme de l'accident qu'ils avaient eux-même provoqué.

La cour d'appel de Paris a allégé jeudi les peines infligées en première instance à Bobigny à sept policiers qui avaient accusé un homme à tort, transformant les 6 à 12 mois de prison ferme en 6 à 18 mois de prison avec sursis.


 [Lire l'article complet sur liberation.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :