Etude pollution air Pollution de l'air : toujours plus de méfaits pollution air toujours mefaits 4132

La pollution à l'ozone semble augmenter le risque de décès respiratoire à long terme, indépendamment de l'exposition aux particules fines d'un diamètre inférieur à 2,5 µ.

C'est ce que suggère une étude réalisée par une équipe de l'université de Californie à Berkeley et récemment publiée dans le New England Journal of Medicine . Elle vient compléter de nombreux travaux qui avaient déjà établi un lien entre un taux élevé d'ozone dans l'atmosphère et une aggravation de la santé cardio-pulmonaire, mais à brève échéance.


 [Lire l'article complet sur lepoint.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :