Pour interdire un OGM les Etats devront demander la permission aux entreprises Pour interdire un OGM, les Etats devront demander la permission aux entreprises pour interdire un ogm les etats devront demander la permission aux entreprises 14933

Voilà plus de quatre ans qu’une nouvelle procédure pour interdire nationalement la culture d’OGM était en discussion.

Le 12 juin, un « accord politique » a finalement été trouvé entre les ministres de l’Environnement des 28 Etats membres de l’Union européenne [1]. « Ce nouveau système garantit aux Etats la possibilité de choix, s’ils souhaitent cultiver ou non » s’est réjouie la ministre française Ségolène Royal au cours du Conseil.


 [Lire l'article complet sur bastamag.net]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :