Sarkozy Sondage Octobre 2008 pour Libération Pour Libération, plus Sarkozy baisse dans les sondages, plus il monte dans l'estime des Français pour liberation plus sarkozy baisse dans les sondages plus il monte dans l estime des francais 20081014

Oyez, Oyez citoyens ! "Sarkozy profite du climat", car... "la crise a du bon, au moins pour Nicolas Sarkozy". C'est Libération qui le dit, par la voix de Paul Quinio, dans un article analysant le dernier sondage Viavoice pour Libération. +5% ? +10% ? Non, en fait, -2% de popularité, mais c'est un détail...

Sondage Sarkozy

La côte de popularité de Nicolas Sarkozy baisse de 2 points, mais Libération y voit une victoire pour le chef de l'Etat. "La stratégie de l'omniprésence sur le front européen comme la multiplication des annonces sur le plan intérieur, manifestement, paient", selon le site du journal, citant un chiffre qui le "démontre". "Nicolas Sarkozy, avec 40 % d'opinions positives, reste quasiment stable (42 % en septembre)"... Quelle démonstration ! Curieusement, le fait qu'il s'agisse d'une baisse est passé sous silence, et, pour enfoncer le clou, l'article cite François Miquet-Marty, le directeur de Viavoice, pour qui le chef de l'Etat "ne subit pas de puissant désaveu dans l'opinion". CQFD !

Etrangeté journalistique

En fait, Paul Quinio s'attendait visiblement à une forte baisse, liée à la crise financière. D'où cet élan de positivité spontané. Un deuxième chiffre est, il est vrai, plus significatif : le total des opinions négatives est en baisse, à 48% contre 52% en septembre. De quoi s'enflammer ? Quand on est conseiller en communication à l'Elysée peut-être... mais quand on est journaliste de Libération, ce dangereux repaire de gauchistes ? Etonnant.

D'autant plus étonnant que les derniers sondages sont plutôt sujets à caution. En septembre, les opinions positives du président sont passées par toutes les couleurs de l'arc en ciel : de 34% (TNS-Sofres/Figaro-magazine) à 47% (BVA/ORANGE/L'EXPRESS), à quelques jours d'intervalle. Et libération s'enflammait déjà... "Sarkozy retrouve la grâce des sondages", clamait alors le journal.

Que la marge d'erreur des sondages soit de 3 ou 4% n'impressionne plus personne. Qu'un sondage, d'un mois à l'autre, fasse le yoyo (+11% en septembre puis -6% en octobre pour LH2) ne perturbe aucun analyste. Qu'un même sondeur donne des résultats significativement différents à quelques jours d'intervalle pour deux clients distincts (Ifop) reste un détail. Vite ! Un sondage sur la crédibilité des sondages... ne reste plus qu'à trouver l'institut qui acceptera de le faire.

Mise à jour 22h10, noter l'article de l'Express, intitulé "Sarkozy peu crédible dans la crise" : "Le président de la République Nicolas Sarkozy a beau affirmer tenir la barre, sa popularité souffre des turbulences financières. Dans le baromètre BVA-Orange-L'Express d'octobre, il recueille 43% d'opinion favorable contre 47% en septembre. Pire, son action pour résoudre la crise financière est jugée 'inefficace' et 'désordonnée'."

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

"Sarkozy retrouve la grâce des sondages"

et ça fait un certain temps que Libération cherche la grâce du pouvoir. Quelle belle harmonie ...

Point et pourcent

Les mots ont un sens donc attention à ne pas confondre point et pourcentage.

Et on ajoute à cela des oublis un peu faciles...

Décidément, ces temps ci, je trouve ce blog de moins en moins objectif. C'est bien dommage... ;)

Les oublis de cet article sont déterminants et clairement voulus :
- La date du sondage tout d'abord : 9 & 10 Octobre. Soit avant les actions du président Français au niveau national et international pour aider le monde dans la sortie de la crise.
- Ce que contient le sondage... On notera ainsi que s'il a en effet perdu 2 POINTS de cote de confiance dans le global, il y a tout de même -4 points de "contre sarko" et +6 points d'indécis.

Les mots ont un sens mais s'ils sont détournés de manière subjective, alors tout l'intérêt de ce blog perd de son sens !

Et ça serait bien dommage... Pour une fois qu'un "média" ne faisait pas dans la langue de bois et donnait un peu dans l'objectivité...
Finalement, à cette allure, la phrase "Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots (Jean Jaurès) va parfaitement s'appliquer à ces pseudos articles (je parles des derniers, pas de la majorité des articles postés ici, qui restent dans l'ensemble bons !)...

Bonjour,

- La date du sondage : ne change pas l'interprétation curieuse du journaliste

- Pour les chiffres : -4 points d'opinions négatives, ce chiffre fait l'objet d'un paragraphe entier, car c'est effectivement très important. +6 points de NSPP : effectivement, j'aurais dû le citer, puisqu'il va aussi dans le sens de l'article : on passe à une incertitude, plutôt que de la défiance, de là à parler de victoire...

Merci pour votre commentaire

@micalement

Merci pour ton remerciement

Merci pour ton remerciement pour mon commentaire (oula, faut suivre!)

Je me suis permis de le dire car je trouve ce blog vraiment intéressant... et je trouve dommage parfois qu'il parte à la dérive et perde de son objectivité.
Un bon reportage est un reportage qui ne favorise ni une idée ou une autre mais qui présente de manière éloignée mais précise un fait, sans laisser paraître un avis.

Ce type de document est impossible à trouver dans la presse (soit de droite, soit de gauche), et encore moins au niveau audio visuel (mis à part France Info et France Inter... et encore!)...
C'est donc aux médias indépendants de faire ce job, et Internet en est le meilleur acteur avec des blogs & sites comme le tien.

Donc félicitations ! ;) Mais attention aux écarts (ouhh le lourd, il se répète!)

Sinon, pour revenir à ce sondage... Trouvez moi UN seul sondage où les Français sont satisfaits d'un président (gauche ou droite). On est tout de même réputé dans le monde entier pour ne pas savoir ce que l'on veut et pour crier sans raison... Ahhh la France. Magnifique pays bourré de qualités... mais malheureusement qui a aussi ses torts, et pas des moindres : les Français ! ;)

Moyenne sur 9 sondages

Effectuée par Dedalus :

http://sarkononmerci.fr/assets/cotemoy.jpg

Où l'on voit qu'après une hausse bien naturelle au mois d'août, Sarko repart (logiquement) à la baisse.

Il faudrait ne pas perdre de vue cette courbe : les articles et titres de circonstance au vu de tel misérable sondage font vraiment pitié...