Présidentielle

Le "Sarkothon" pourrait coûter 7 millions d euros à l Etat un spectacle indécent Le "Sarkothon" pourrait coûter 7 millions d'euros à l'Etat le sarkothon pourrait couter 7 millions d euros a l etat 14487

 Leplus.nouvelobs.com - Le "Sarkothon" est terminé. L'UMP a réussi à rassembler les 11 millions d’euros nécessaires pour assurer sa survie après l'invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy par le Conseil Constitutionnel.

Commission nationale comptes campagne financements politiques CNCCFP Présidentielle 2012: les comptes de campagne de Sarkozy rejetés presidentielle 2012 les comptes de campagne de sarkozy rejetes 13673

 Lexpress.fr - La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) a réintégré certaines dépenses antérieures à la déclaration de candidature de l'ancien président de la République.

Best of élections twitter humour drôle La dure lutte...  la dure lutte vue de tulle 12685

La dure lutte...  Via touite-heure...

présidentielle Télérama journal campagne cent personnalités monde culturel Présidentielle J-51 : la campagne vue par Frédéric Lordon presidentielle j 51 la campagne vue par frederic lordon 12324

 Telerama.fr - Jusqu'au 1er tour tour de la présidentielle, Télérama.fr publie le journal de campagne de cent personnalités du monde culturel. Aujourd'hui, l'économiste Frédéric Lordon.

bourde historique Hervé Morin  La bourde «historique» de Morin amuse le web la bourde historique de morin amuse le web 12070

 Leparisien.fr - Quelle mouche a piqué Hervé Morin ? Le candidat à la présidentielle, toujours crédité de 0 % d'intention de vote, a amusé malgré lui le web et des réseaux sociaux.

Yannick Jadot Eva Joly Présidentielle : Eva Joly lâchée par son porte-parole presidentielle eva joly lachee par son porte parole 11712

 Lefigaro.fr - Yannick Jadot se dit en «désaccord avec la nouvelle ligne politique» de la candidate écologiste, qui est sortie de son silence pour critiquer vertement François Hollande.

étrange UMP thème fraude sociale Éric Woerth L'UMP, le «courage» de dire n'importe quoi... ump rendez vous courage 2012 11705

 Liberation.fr - Fin des 35h, «FBI» des prestations sociales ou lutte contre «l'assistanat»: revue des principales mesures économiques et sociales proposées par l'UMP pour 2012.

Nicolas Sarkozy interdire parachutes dorés Sarkozy interdira les parachutes dorés... "dès l'été 2007" ! Vidéo sarkozy interdira parachutes dores ete 2007 3983

Sarkozy interdira les parachutes dorés... "dès l été 2007" ! Vidéo Rupture dans la rupture. Nicolas Sarkozy veut "moraliser le capitalisme". Profondément choqué que des dirigeants puissent s'offrir des parachutes dorés, il promet de les supprimer dare-dare... dès qu'il sera élu président de la République, dans le courant de l'été 2007. Retour vers le futur... 

Sarkozy favorable subprimes française Quand Sarkozy rêvait de subprime à la française quand sarkozy revait de subprime a la francaise

 Marianne2.fr - Un «crédit hypothécaire» garanti par la valeur du logement des foyers les plus pauvres ? Cette proposition, émise par Nicolas Sarkozy pendant la dernière campagne présidentielle, n'a pas eu le retentissement qu'elle méritait : elle prend toute sa saveur en pleine crise des subprime.

Sarkozy inscrit en retard fraude code électoral inscription retard listes électorales Sarkozy sur les listes électorales : le mauvais choix dans la date ! sarkozy s inscrit en retard sur les listes electorales mauvais choix dans la date

Sarkozy sur les listes électorales : le mauvais choix dans la date ! Sarkozy ne se serait pas inscrit dans les délais autorisés sur les listes électorales, pour les municipales. Mais en 2007 déjà, sa carte d'électeur n'était pas à jour, ce qui aurait pu l'empêcher de se présenter aux élections présidentielles. C'eût été dommage...

Sarkozy Nicolas Sarkozy trahison police  trahit sa police Comment Nicolas Sarkozy a trahi ses policiers revue de pressecomment nicolas sarkozy a trahi ses policiers

 Bakchich.info - Le 3 février 2003, Nicolas Sarkozy alors ministre de l’Intérieur, se rend à Toulouse, ville pilote de la police de Proximité, mise en place par le gouvernement de Lionel Jospin. Cette police avait alors un rôle de répression mais aussi de prévention. Des antennes au cœur des cités permettaient à la population d’échanger autre chose que des contraventions avec les uniformes, comme apprendre à communiquer, restaurer un dialogue par exemple...