Une prison flambant neuve fait controverse

Inaugurée aujourd'hui par la garde des sceaux Rachida Dati, la prison de Roanne ne serait pas prête à accueillir des détenus, car pas assez sûre, selon les syndicats.

«Les locaux sont jolis, mais ça ne marche pas. On est dans du bricolage, alors que la prison va coûter 100 millions d'euros à l'Etat et que les premiers détenus sont censés arriver lundi prochain», déplore Vincent Mora, délégué syndical Ufap, l'Union fédérale autonome pénitenciaire. Pour les syndicats, c'est clair, la prison de Roanne, n'est pas prête à accueillir des détenus. En cause : des malfaçons dans cette construction issue d'un partenariat public-privé. Et pourtant, la prison doit être inaugurée dans l'après-midi par la Garde des Sceaux Rachida Dati…


 [Lire l'article complet sur lefigaro.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :