Prostituées boucler fins mois Vendre son corps pour boucler les fins de mois prostitution pauvrete vendre son corps boucler fins mois 3655

Onze hommes et femmes témoignent de cette deuxième vie qu’ils mènent. Mères au foyer, minimexés, étudiantes, SDF qui ont "sauté le pas". On les appelle "Les occasionnelles"...

Parce qu’elles font des courtes apparitions sur le "pavé" avant de disparaître aussitôt. Mères célibataires, étudiantes ou minimexées, elles sont souvent en situation de précarité. Malgré le tabou, le mal-être et/ou la stigmatisation, onze d’entre (eux et) elles ont accepté de témoigner à visage découvert.


 [Lire l'article complet sur lalibre.be]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :