PS grosse fatigue Grosse fatigue au PS ps parti socialiste grosse fatigue 4832

Les socialistes n’ont plus le cœur à se critiquer. C’est dire qu’ils ont le moral dans les chaussettes...

Même la prestation en demi-teinte de Nicolas Sarkozy devant le congrès – « le président a été dépassé par l’évènement qu’il a lui-même créé » commente François Hollande – ne leur a pas rendu le sourire. Après la nomination de Frédéric Mitterrand à la culture, c’est avec une infinie lassitude qu’ils rappellent que le neveu de Tonton n’a rien d’une prise de guerre. Il avait, dès 1995, appelé à voter Chirac face à Jospin et Balladur que soutenait alors Nicolas Sarkozy. Mais à quoi bon monter sur ses grands chevaux ? Les études qualitatives commanditées par Solferino font apparaître qu’une proportion importante de Français inscrivent l’ouverture à la sauce Sarkozy au passif des socialistes. Comme si les Besson, Kouchner et Bockel engageaient toujours le PS.


 [Lire l'article complet sur partisocialiste.blog.lemonde.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :