purins ortie vantés vendus phytosanitaires PNPP Purin d'orties autorisé, PNPP (toujours) interdits... purin d orties autorise pnpp toujours interdits 10371

Purin d'ortie

Les purins d'ortie pourront désormais être vantés et vendus en tant que phytosanitaires... alors que le gouvernement ne cesse de prétendre qu'ils sont potentiellement dangereux. Et les autres "préparations naturelles peu préoccupantes" (PNPP) devront attendre la prochaine présidentielle ?

En 2006, l'article L253-1 du Code rural et de la pêche maritime était voté. Et que disait-il, cet article ? Que "les dispositions" de mise sur le marché, de vente, de distribution à titre gratuit, d'utilisation et de conseil à l'utilisation des produits phytopharmaceutiques "ne s'appliquent pas aux préparations naturelles peu préoccupantes, qui relèvent d'une procédure simplifiée, fixée, ainsi que la définition de ces préparations, par décret". En clair, les PNPP, ces recettes ancestrales qui font leurs preuves depuis que l'homme a découvert la binette, sont une exception et doivent être autorisées de façon simple et rapide.

Les purins jetés aux orties

S'en suivit une dure lutte de cinq ans, finalement gagnée par un gouvernement extatique : le décret contredisait carrément la loi ! Un décret "illégal", en quelque sorte. Les PNPP devaient faire l'objet des mêmes procédures que les produits de synthèses. Au passage, tous les amendements parlementaires tentant de rétablir l'autorité du parlement ont été sabordés par la majorité gouvernementale. Et il fallait désormais qu'un généreux bienfaiteur balance de l'oseille, entre 80 000 et 300 000 euros en études et paperasse, et qu'il attende trois ans avant d'être (éventuellement) autorisé à broyer de l'ortie (à vocation commerciale)... Procédure renouvelable tous les dix ans. En pure perte puisque, les recettes appartenant au domaine public, elles ne sont pas brevetables. Totalement irréaliste !

Le purin d'ortie retrouve son piquant

18 avril 2011, changement de cap. Au cours d'une volte-face dont lui seul a le secret, le gouvernement autorise la mise sur le marché du purin d'ortie en tant que "préparation naturelle peu préoccupante à usage phytopharmaceutique". Purée ! Voilà qu'une décoction que le gouvernement estimait potentiellement mortelle il y a quelques mois est autorisée sans autre discussion. Mais alors... pourquoi avoir tant bataillé contre cette mesure, pendant cinq ans ? Et pourquoi, surtout, s'obstiner à interdire (illégalement) la commercialisation de toutes les autres PNPP (prêle, fougère, consoude, argile...) ?

Une prune pour les purins

Trois possibilités : 1/ Nos dirigeants ont subitement retrouvé la raison. Peu probable. 2/L'incompétence totale ou 3/ Une vision politicarde à court terme. Sarkozy prépare sa campagne électorale, et alors que le Grenelle est quasiment tombé à l'eau, il lui faut bien quelques arguments pour reverdir son discours. Et le purin de fougères sera autorisé en 2017 ? En attendant, on n'a toujours pas le droit de dire que les purins de fougères, de prêles et de consoudes sont d'une efficacité redoutable comme engrais verts et pesticides (sans risquer deux mois de prison fermes et 75 000 euros d'amende). On n'a pas le droit de donner leur recette, comme le fait ce site, et, surtout, on n'a pas le droit d'encourager leur utilisation comme phytosanitaire. Interdit ! Car potentiellement dangereux. Amusant... car les recettes de cuisine (ou de tisanes) basées sur ces mêmes ingrédients sont, elles, autorisées.

En parallèle, selon Sud-Ouest, les militants d'Aspro-PNPP affirment qu'un fabricant de pesticides aurait obtenu 2 millions d'euros de subventions pour travailler sur des systèmes de défense naturelle (pour créer des orties OGM ?), tandis que la filière bio n'aurait bénéficié que de 200 000 euros... Ouf ! On a eu peur que l'industrie soit lésée...

 

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

purin ortie

bonjour
petite victoire
il a été réédité un livre qui pour moi est le vidal de la phytothérapie.
Dictionnaire Des Plantes Médicinales Et Vénéneuses De France du chanoine louis FOURNIER
ce livre permet de connaitre tous les effets des plantes les bons comme les mauvais dans leurs moindres détails et ce depuis plusieurs décennie chose que ne peut faire l’industrie pharmaceutique.

je me suis toujours interrogé si j'ai un champs vide OGM une culture sans OGM
puisque le pollen ne va pas a plus de 50 mètres aux dires de MONTSANTOS et consort
si je retrouve des plants modifies par les pollens
il y a donc ingérence dans dans mon champs manipulation de mes plans puisque cela fonctionne en sens inverse .
pour information
des spores du lac victoria ont été retrouver en Californie et les spores d'OGM ne vont pas a plus de 50 mètres.
le nuage de Tchernobyl a fait plusieurs fois le tour de la terre mais pas les OGM

bonne journée

Le purin d'ortie !!!!!!

Merci, cher Anonymous ! Ouais !!! En voilà encore un qui est sauvé de l'Universelle Dame Bêtise ( comme le disait si bien le grand Jacques B. en son temps)Allons. Nous y arriverons un jour... Mais lentement, comme tout ce qui se fait en France. N'est-ce pas un certain Monsieur de Voltaire qui a dit un jour :" Les Français arrivent à tout... mais ils y arrivent lentement !" Si je connais les valeurs et les qualités du purin d'ortie ? Fichtre oui !ça fait 60 ans que j'en fais et m'en sers dans mon potager et sur mes plantes. Et faut voir les résultats. Bon. Je n'ai QUE 73 ans. Je peux donc encore attraper un cancer, la peste verte, la furonculose galopante, et que sais-je encore ? Donc, je suis tout à fait pour toutes nos chères petites plantules bénéfiques qui servent à tout et soignent tout... sans effets secondaires, en plus ! Vous rendez-vous compte du scandal ? Des remédes et des engrais qui ne vous collent pas des maux d'intestin, des brûlures d'estomac, des migraines et des vomissements suite à l'ingestion d'y-ceux, ou au traitements sur légumes à consommer par toute la famille l'esprit en paix ? !

Ah ! Au passage, dans mon enfance, à la campagne nous appelions ce purin "le pipi d'ortie." C'est-y pas mignon, ça ?
Allez ! Bruissement d'Aile vous salue bien.

Très simple !

Les labos voient loin, très loin. Ainsi, avec cette loi, jamais le cannabis ne pourra être légalisé en tant que produit thérapeutique en dehors des-dits labos. Enfin me semble-t-il ...

Mensonges & Co.

Le purin d'ortie et autres decoctions, PNPP, recettes de "mamie", ne font pas partie des traditions millenaires, qu'elles soient paiennes ou chretiennes. Ce sont des nouveautes de l'ere industrielle et de la propagande de masse, hazard... le rhume des foins aussi(premiere description en 1880...).
Mais bon, il faut bien trouver des debouches pour les producteurs industriels de mer..: l'ortie pousse meme sur de la fiante de poule, des terrains pollues, etc. Regardez donc ou est l'association "Les Amis des orties"(raffinerie Exxon, Total, elevage industriel, terres interdites a la culture, etc...). Je m'en fiche que les bolcheviques s'empoisonnent avec leurs PNPP, mais leurs enfants ne sont pas coupables.

T est pas un peu con toi ?

T est pas un peu con toi ?

S'il est pas un peu con?

Pas juste un peu...

purin de plante

Bonjour, je suis un adepte des purins de diverses plantes, pouvez-vous me dire combien de temps peut-on conserver ces purins et qu'ils soient toujours efficaces.