Bankoustan exploser conseiller FMI Robert Shapiro BBC effondrement banques mondiales Quand un conseiller du FMI prédit un "effondrement bancaire" imminent quand conseiller fmi predit effondrement bancaire mondial imminent 11300

Le Bankoustan est sur le point d'exploser. C'est ce qu'a affirmé mercredi le conseiller du FMI Robert J. Shapiro, interrogé sur la BBC.

Crise bancaire mondiale

Question : que se passera-t-il si les politiques continuent d'être attentistes face à cette crise ?

Réponse de Robert J. Shapiro, calme et posé : "s'ils n'arrivent pas à régler le problème de façon efficace, je pense que d'ici peut-être deux à trois semaines, nous assisterons à un effondrement des dettes souveraines qui entrainera un effondrement du système bancaire européen. Nous ne sommes pas en train de parler d'une banque belge relativement petite [Dexia], nous sommes en train de parler des plus grosses banques du monde, des plus grosses banques d'Allemagne, des plus grosses banques de France [...] Cela se propagera partout car le système financier mondial est très interconnecté. Chaque banque est dépendante des autres [...] A mon avis, ce serait une crise plus grave que la crise de 2008."

Et de conclure, un peu plus tard, en substance : Nous ne savons rien de ce que trafiquent les banques. Nous sommes incapables d'évaluer leur exposition aux dettes souveraines... Ahrg !

Mais rassurons-nous. Robert a dû oublier que les stress tests étaient catégoriques ; il y a trois mois, les banques européennes étaient censées être saines et capables de résister à la crise sans encombre. La preuve, quelques semaines plus tard, Dexia, qui avait passé l'examen haut la main, fait faillite... En économie, le pire n'est jamais sûr... mais il se réalise quand même souvent !

Vidéo relevée par electronlibre.info

 

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Autre avis

Malheureusement concordant, expert des monnaies à la BRI et en général en avance de diagnostic:
http://www.pascalroussel.net/?p=913&lang=fr

Par ailleurs, une méthode pour traiter le pb des faillites dues aux banksters a déjà été expérimentée dans un passé récent par la Serbie post-Milosevic:
http://www.objectifeco.com/economie/economie-politique/article/vincent-benard-gerer-des-grandes-faillites-bancaires-en-bon-ordre-la-methode-dinkic

En fait, le seul vrai "défaut" de cette méthode que nos gouvernants ne peuvent amha ignorer, c'est de rincer les financiers véreux et non le contribuable voire le déposant de bonne foi.

Au final, on voit qui nos gouvernants préfèrent taper: Il ne faudrait pas mécontenter les mécènes de campagnes electorales à 6 mois des présidentielles... ou risquer de voir ébruitées les vacances Yatch/Jet/Villa de luxe non encore connues.

Autre autre solution

Une solution par Frederic Lordon :
http://www.dailymotion.com/video/x8kz5v_nationalisons-les-banques_news