Quand la Gendarmerie publie avec sérieux un hoax sur Facebook Relayée sur ses réseaux sociaux par la police la Gendarmerie nationale Quand la Gendarmerie publie avec sérieux un hoax sur Facebook quand la gendarmerie publie avec serieux un hoax sur facebook 14867

Relayée sur ses réseaux sociaux par la police, la Gendarmerie nationale utilise Facebook et Twitter pour diffuser une information qui relève de la légende urbaine, à propos de l'inscription sur les façades de signes codés par les cambrioleurs et leurs complices.

La police française et la gendarmerie nationale se sont mis depuis plusieurs mois à utiliser énergétiquement les réseaux sociaux, avec une certaine réussite inspirée du modèle espagnol qui fait école dans le monde entier. En s'adressant directement à leurs concitoyens sur Facebook ou Twitter, avec un savant dosage entre humour et sérieux, les forces de l'ordre parviennent à nouer une relation de proximité utile pour leurs enquêtes et pour la prévention.


 [Lire l'article complet sur numerama.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :