Pérou grève nationale Ayacucho Que les Péruviens pauvres arrêtent de quémander ! que les peruviens pauvres arretent de quemander 6171

En février 2008, deux paysans étaient exécutés par des membres de la police qui réprimaient le blocage des routes pendant une grève nationale agraire dans la région d’Ayacucho.

Quelques jours plus tard, le président péruvien Alan García déclarait : « La police a agi avec beaucoup de conviction et de détermination, et je la félicite, c’est très bien qu’elle défende le Pérou (...). Que cela serve de leçon à ceux qui incitent publiquement à la grève et à l’agitation ; qu’ils sachent où cela mène . »


 [Lire l'article complet sur monde-diplomatique.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :