Derrière chiffres expulsions hommes femmes enfants Disparitions destins statistiques. "En quelques minutes, l’homme qui passait en bas de chez vous a disparu" quelques minutes homme passait chez vous disparu 4791

Derrière les chiffres massifs des « reconduites à la frontière » annoncés avec une fierté carnassière par nos ministres de « l’identité nationale », il y a des hommes, des femmes et des enfants... Le site Disparitions sort leurs destins des statistiques.

L’Observatoire national de la délinquance (OND), organisme dépendant du ministère de l’Intérieur, vient d’avoir la bonne idée de mettre en ligne un outil cartographique ludique et rigolo permettant aux citoyens stressés de géolocaliser les actes de délinquance enregistrés par la police et la gendarmerie. Région par région, département par département, le bon peuple peut donc – enfin ! – prendre conscience, derrière l’abstraction lénifiante des chiffres, de l’omniprésence des criminels, gangsters, voleurs à la tire, bandits de grand chemin et autres sauvageonnes racailles qui défigurent notre douce France.


 [Lire l'article complet sur interdits.net]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :