Gratuité transports commun Une mutuelle pour frauder dans les transports en commun ! ratp frauder transports en commun creez votre mutuelle 3318

La gratuité des transports en commun ? Une revendication vieille comme le métro... Si quelques rares municipalités l’ont mise en place, l’écrasante majorité des collectivités s’y refuse. Pas grave : très mobilisés depuis les mouvements de 1998, les militants de la gratuité poursuivent le combat, notamment en mettant en place des mutuelles.

Le propre de la société en place est de nous faire croire qu’il n’existe pas d’alternative, qu’il ne serait pas possible d’aller contre un principe de réalité érigé en dogme. Une certitude si ancrée qu’elle fait passer ceux qui pensent autrement pour de doux utopistes, incapables de voir plus loin que le bout de leurs rêves enfumés.

Le principe ? Contre le paiement d’un forfait mensuel par ses membres, une mutuelle de fraudeurs prend en charge les éventuelles amendes. A Paris, elles sont quatre à fonctionner sur ce modèle, la plus importante, celle du Réseau pour l’abolition des transports payants (RATP), comptant une quarantaine d’adhérents.


 [Lire l'article complet sur article11.info]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

1 - 3 = - 2

Quand je travaille je paie la RATP... et j'ai droit de payer pour des métros sales, surbondés, et de la COM, de la COM qui me dit que j'ai de la chance de payer !

Je n'aurai pas de retraite.

Quand je suis au chomage, je percois 700 euros, mon loyer est de 800 (la CAF me dit que je suis TROP riche!) et 500 euros pour le quotidien alors je gruge.

Normal...

Quand un pays est gouverné par un voleur et que les"dirigeants" se conduisent ainsi, qui a envie d'etre honnete ?