(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Guéant  Claude  François  Rachida Dati Guéant contre Guéant, histoire d'une schizophrénie familiale... revue de bloggueant contre gueant histoire d une schizophrenie familiale

Quand François Guéant (fils) se rebelle contre Claude Guéant (père) et Rachida Dati (mère ministre de la Justice), dont il est par ailleurs conseiller technique...

Reprenons.

Guéant fils, alias François. Avocat, 32 ans, parachuté suppléant sur la liste UMP des législatives à Ploërmel, non sans tension, et pourrait devenir député sans être élu. Et, depuis début septembre, conseiller technique de la ministre de la Justice.

Guéant père, alias Claude. 62 ans, secrétaire général de l'Elysée, "premier ministre réel" aussi appelé "premier vizir.

Rachida Dati, alias Ma'ame Prada. XX ans (la galanterie...), ministre de la Justice. Passons sur son CV, pour éviter de rouvrir des plaies encore ouvertes. Il ne fait aucun doute, ou si peu..., qu'elle joue le rôle de la présentatrice JT lisant son prompteur, comme la plupart des ministres d'ailleurs... Prompteur sobrement écrit par Guéant Père.

Donc nous disions.

Père Guéant met au point sa réforme de la carte judiciaire, studieusement appliquée par Mère Dati. Fils Guéant, pour sa part, conseiller de Mère Dati, se rebelle (sur son blog et dans la presse, surtout) contre cette même carte judiciaire... et pas qu'un peu, Mazette, puisque le tribunal de  Ploërmel sera fermé d'ici peu !

C'est dire que les repas de famille doivent être joyeux !

 

                                

guéant schizonphrénie sarkozy