sarkozy  chine  droits de l homme  libertés  presse  sarkozy  serre la main Sarkozy en Chine : la France est-elle une agence de voyage ? revue de blogsarkozy en chine la france est elle une agence de voyage

Sarkozy est en Chine, y a-t-il pays plus important sur la planète ? Y a-t-il aussi un pays pour lequel une visite officielle doit être plus solennelle ? Et bien, que fit Sarkozy ? Il emmena sa mère et ses enfants. Les flashes crépitent, les caméras chauffent, la Sarkozye débarque en Chine. Hôtel et demi-pension, vue imprenable sur les statuettes de l'armée enterrée. Vive les Sarkozy et vive la France !

Il proposa aussi à Alain Delon qui refusa, vexé de n'avoir été prévenu qu'au dernier moment. On croit rêver. La France, ses Airbus présidentiels, ses jets privés, ses rencontres au sommet avec l'un des pays les plus importants de la planète, tout ça est ramené à un simple petit voyage touristique entre amis.

Le reste ? Une pléiade de grands patrons, et quelques ministres... Rama Yade, elle, reste à la maison.

Sarkozy avait prévenu, le plus solennellement du monde, plus rien n'allait être comme avant, question diplomatie. Il l'avait dit et répété : serrer la main de Poutine était une honte, la France serait désormais la puissance meneuse dans le domaine des droits de l'Homme. Il souhaitait rendre espoir à "tous ceux qui sont persécutés par les tyrannies et par les dictatures". Il ne croyait pas "à la realpolitik qui fait renoncer à ses valeurs sans gagner des contrats". La France serait de retour dans le monde.

Certes, il y a bien eu une discussion aux sujets qui étaient censés fâcher, d'après le communiqué officiel de l'Elysée.

Sur les droits de l'Homme, qu'a dit Sarkozy ? "Je ne vous demande pas de l'abolir complètement (la peine de mort), mais d'accentuer le mouvement qui s'esquisse tout doucement"... Quel courage !

Sur Taïwan, qu'a dit Sarkozy ? "Il n'y a qu'une seule Chine, Taïwan en fait partie". Fameux !

Sur le Tibet, qu'a dit Sarkozy ? "Le Tibet "fait partie de la Chine". Royal !

Sur l'environnement, qu'a dit Sarkozy ? Qu'il souhaitait signer un partenariat fort avec la Chine. Super !

  sarkozy-chine-honte-silence

Donc rien... quelques gros contrats, très gros même. Voilà, realpolitik et famille au menu de cette rencontre au sommet qui renforce encore ce pouvoir despotique et liberticide. Gageons que Sarkozy fera un petit coucou par le hublot à ce peuple de 1.3 milliards d'habitants, "persécuté par les tyrannies et par les dictatures".

Sarkozy, décidemment, rompt tout le temps, même avec la rupture !

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

ici

Ici est la lumière google