transfert secteur privé activités militaires Riche armée riche armee 12281

La réflexion se poursuit sur le transfert au secteur privé d'activités militaires. Deux députés viennent d'apporter leur contribution - avec un résultat discutable.

A leurs yeux, les arguments sont nombreux pour externaliser, libéraliser et encadrer les soldats privés, malgré (ou grâce à) des définitions bien floues. En toile de fond un marché de 200 milliards de dollars.


 [Lire l'article complet sur owni.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :