Rome-Berlin nouvel axe anti-atomique Rome-Berlin, le nouvel axe anti-atomique rome berlin le nouvel axe anti atomique 10638

Abandon de l’atome en Allemagne, puis rejet du retour au nucléaire en Italie : le volte-face de deux membres fondateurs de l’UE pourrait pousser les autres Etats membres à tourner la page du nucléaire et à miser sur les énergies renouvelables.

Les Italiens, à qui il était demandé si le retour au nucléaire était une voie praticable compte tenu des coûts, du facteur temps et des risques, ont dans leur grande majorité, définitivement exclu cette éventualité, pour la seconde fois en un quart de siècle.


 [Lire l'article complet sur presseurop.eu]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :